Selectirente veut lever entre 12,3 et 14,2 millions d’euros sous forme d’Oceanes

centre-commercialLa SIIC a précisé mercredi les conditions de son emprunt obligataire.

La société d’investissement immobilier cotée spécialisée dans les murs de commerces Selectirente lance une émission d’Obligations Convertibles en Actions Nouvelles ou Existantes (voir pierrepapier.fr du 19 novembre 2013) d’un montant de 12,3 millions d’euros – avec suppression du droit préférentiel de souscription et maintien du délai de priorité pour les actionnaires – afin accélérer son programme d’investissement en actifs commerciaux, particulièrement en centre-ville. Selectirente se réserve la possibilité de porter le montant à 14,2 M€ maximum en cas d’exercice intégral de la clause d’extension. Le prix de souscription est de 63 euros et le prix de remboursement de 67 euros alors que le cours de Bourse cotait mercredi 59 euros. Les Oceanes sont assorties d’un coupon de 3,5 % qui fait ressortir un taux de rendement actuariel (en l’absence de conversion et/ou d’échange, et en l’absence d’amortissement anticipé) de 4,44 % pour une maturité d’environ 6 ans.

La parité de ces obligations est d’une action nouvelle ou existante pour une obligation convertible.

La souscription sera ouverte du 27 novembre au 6 décembre 2013 alors que la société a d’ores et déjà recueilli 9,4 millions d’euros d’engagements de souscription, sans préciser s’il s’agît de nouveaux actionnaires qui élargiraient à terme le flottant du titre, où s’il s’agît d’actionnaires déjà présents au tour de table.

à propos de Selectirente
Selectirente est une société d’investissement immobilier cotée (SIIC). Sur la base des expertises au 31 décembre 2012 ou, à défaut, des prix d’acquisition hors droits et hors frais, le patrimoine immobilier de Selectirente, constitué de 341 murs de commerces, s’élève à 165,4 millions d’euros à fin septembre 2013. Il est principalement constitué de commerces de centre-ville à Paris et en région parisienne, et se décompose de la manière suivante : 35,7 % à Paris, 26,9 % en région parisienne, 33,9 % en province et 3,6 % en Belgique. L’essentiel (70,7 %) est constitué d’actifs situés en centre-ville ou en milieu urbain.
Le 27 novembre 2013, au cours de 59 euros, sa capitalisation boursière ressort à 86 millions d’euros.

pierrepapier.fr