Selectirente tire parti des taux bas et de la résorption de la décote de son titre

laboutiqueLa SIIC spécialisée dans les commerces en pied d’immeubles se prépare à émettre entre 10 et 15 millions d’euros en OCEANES.

Pour tirer parti d’une situation historiquement favorable sur les taux d’intérêt et y associer le bénéfice de la résorption presque totale de la décote de son cours de Bourse (59,36 euros mardi 19 novembre) sur sa valeur d’actif net (hors droits), soit 65,45 euros au 31 décembre dernier, Selectirente a fait le choix d’une émission d’Obligations à option de Conversion et/ou d’Echange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE). La valeur nominale des obligations devrait faire ressortir une légère décote par rapport au dernier ANR publié (au 31/12/2012). L’émission devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

Cette opération qui devrait permettre à la modeste Société d’investissement immobilier cotée (SIIC) de lever entre 10 et 15 millions d’euros à échéance de 6 ans, allie en effet un coût du capital modéré et une faible dilution pour les actionnaires, qui n’interviendra d’ailleurs qu’au terme de la conversion éventuelle des obligations. Les actionnaires se verront en outre accorder un délai de priorité pour souscrire et la société Sofidy (actionnaire à hauteur de 21,57 %) a déjà fait savoir qu’elle entendait utiliser cette prérogative à hauteur de sa quote-part.

Selectirente rejoint de la sorte les nombreuses SIIC qui se sont tournées vers le marché obligataire depuis près de six ans. Sur la période qui s’étend du 1er octobre 2012 au 30 septembre dernier, les SIIC ont levé 5 088 millions d’euros selon les données de l’IEIF. Aux côtés des majors du secteur, Affine, Foncière 6 et 7èmes arrondissements de Paris, Foncière Atland, Eurosic, Foncière Paris France, Foncière de Paris SIIC et Frey sont intervenues sur le marché obligataire avec des émissions s’étageant de 5 à 80 millions d’euros.

Jean-Marc Peter, président du directoire de la société, précise que « cette émission ne vise pas à financer une opération particulière, mais à accélérer le développement de Selectirente en finançant son programme d’investissement en murs de commerces ». Les fonds issus de cette émission lui permettront de financer un programme d’investissement conforme à sa stratégie d’acquisition d’actifs commerciaux, notamment en centre-ville, et à terme d’augmenter son flottant et sa liquidité.

à propos de Selectirente
Selectirente est une société d’investissement immobilier cotée (SIIC). Sur la base des expertises au 31 décembre 2012 ou, à défaut, des prix d’acquisition hors droits et hors frais, le patrimoine immobilier de Selectirente, constitué de 341 murs de commerces, s’élève à 165,4 millions d’euros à fin septembre 2013. Il est principalement constitué de commerces de centre-ville à Paris et en région parisienne, et se décompose de la manière suivante : 35,7 % à Paris, 26,9 % en Région parisienne, 33,9 % en province et 3,6 % en Belgique. L’essentiel (70,7 %) est constitué d’actifs situés en centre-ville ou en milieu urbain.
Le 19 novembre 2013, au cours de 59,36 euros, sa capitalisation boursière ressort à 86,4 millions d’euros.

pierrepapier.fr