augmentation-capitalMême si la période estivale n’est pas naturellement propice aux appels aux souscripteurs, plusieurs gestionnaires de SCPI ont néanmoins amorcé le lancement de nouveaux produits ou prévu de nouvelles augmentations de capital. D’autres ont révisé à la hausse les prix de souscription, ou modifié la date d’entrée en jouissance des parts. Résumé de deux mois d’opérations capitalistiques.

Nouvelles SCPI fiscales et augmentations de capital en cours – Plusieurs SCPI dites « fiscales » ont vu le jour cet été, ou se sont lancées à compter du 1er septembre. C’est le cas notamment chez Amundi Immobilier, qui ouvre à la souscription deux nouvelles SCPI : Amundi Sélection Logement, sa 1ère SCPI Pinel ; et Amundi Défi Foncier 2, une SCPI, comme son nom l’indique, de déficit foncier. La période de souscription d’Amundi Sélection Logement s’échelonne du 1er septembre 2016 au 16 décembre 2016, son prix de souscription s’établit à 1 000 € (avec un minimum de souscription de 10 parts). Amundi Défi Foncier 2, ouverte à la souscription entre le 1er septembre 2016 et le 16 décembre 2017, est quant à elle émise à 1 250 euros (avec un minimum de souscription de 8 parts). Chez Advenis Investment Management, deux nouvelles SCPI sont également commercialisées depuis le 11 et le 22 août derniers, et jusqu’au 31 décembre 2017. Il s’agit respectivement de Renovalys 6 (prix de souscription, 5 000 €, minimum de 2 parts), et Renovalys Patrimoine (prix de souscription, 5 000 €, minimum de 2 parts). D’autres SCPI fiscales existantes effectuent quant à elles une seconde ouverture de capital. C’est le cas de deux SCPI d’Urban Premium, Urban Vitalim et Urban Pierre 3, ainsi que la SCPI Ciloger Habitat 5, chez Ciloger.

SCPI-fiscales

Nouvelle augmentation de capital en cours chez les SCPI d’entreprise – Parmi les SCPI d’entreprise à capital fixe, seule Voisin a annoncé une augmentation de capital pour Foncière Remusat, une SCPI de commerce essentiellement investie en régions, notamment Midi-Pyrénées, Languedoc, Roussillon. Foncière Remusat prévoit l’émission de 11 680 parts nouvelles à souscrire en numéraire, portant le capital social de 22 267 800 € à 28 504 920 € (+ 6 237 120 €). Le prix de souscription est de 1 010 € (frais inclus), dont 534 € de valeur nominale et 476 € de prime d’émission. Le prix moyen acquéreur de la part était de 1 034,27 € en 2015. La souscription est ouverte dès le 1er septembre pour les associés existants, qui bénéficient d’un droit prioritaire de souscription d’un mois. L’ouverture à tous les souscripteurs est prévue à compter du 1er octobre (minimum de souscription : 1 part). Cinq autres SCPI à capital fixe sont toujours en phase de souscription.

scpi-fixes

Plusieurs revalorisations des prix de souscription – Deux SCPI ont annoncé la revalorisation de leur prix de souscription. Il s’agit de Sofipierre (Sofidy), dont le prix de souscription est passé de 570 € à 585 € le 22 août dernier, et d’Allianz Pierre (Immovalor Gestion), dont le prix de souscription est passé de 320 € à 330 € depuis le 1er septembre. Enfin, Actipierre Europe et Pierre Plus (groupe Ciloger) ont vu la date d’entrée en jouissance des parts nouvelles émises portée, à compter du 2 août 2016, au premier jour du cinquième mois suivant celui au cours duquel la souscription est réalisée. Notons également le projet de dissolution par anticipation d’Opéra Rendement (BNP Paribas Real Estate) : les associés sont convoqués le 12 septembre.


0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *