+6,99% en un an

SCPI : +6,99% en un an

C’est la performance affichée, sur un an glissant, par l’indice EDHEC IEIF Immobilier d’Entreprise France « brut », qui retrace la progression de la valeur des parts et des dividendes distribués par les SCPI les plus actives du marché.

Au 30 mars dernier, il valait 1 893,17 points, soit 0,20% de plus que le mois précédent. Et, sur un an glissant, sa performance s’établissait à près de 7%… L’indice EDHEC IEIF Immobilier d’Entreprise France, indice transactionnel mensuel représentatif du marché de l’immobilier d’entreprise en France, mesure en réalité la performance des parts effectivement échangées d’un portefeuille agrégé de fonds immobiliers non cotés, un portefeuille de SCPI en l’occurrence.

Un indice pondéré par les capitalisations des SCPI

Lancé par l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière (IEIF) et l’EDHEC-Risk Institute, cet indice recouvre de fait environ 90 % de la capitalisation totale des SCPI investies en immobilier d’entreprise, et plus de 95 % des transactions secondaires constatées. Pondéré par les capitalisations des SCPI, il recense à la fois les véhicules à capital fixe et à capital variable, à condition que ces derniers aient enregistré un volume de transactions sur le marché secondaire supérieur à 2 millions d’euros au cours de l’année précédente. Dans sa version « nu », l’indice EDHEC IEIF Immobilier d’Entreprise France retrace donc la progression de la valeur des parts des SCPI les plus actives du marché. Dans sa version « brut », qui intègre les dividendes distribués (supposés réinvestis), il en mesure la performance globale. Publié avec une fréquence mensuelle (le 20 du mois suivant la fin de chaque mois calendaire), sa composition est révisée deux fois par an, en mars et en septembre. Lors de sa dernière révision, il comprenait 47 SCPI affichant une capitalisation globale de 48 Md€ (soit près de 90% de la capitalisation totale des SCPI en mars 2019 -54,3 Md€-).

Frédéric Tixier


A propos de l’IEIF

Créé en 1986, l’IEIF est un centre d’études, de recherche et de prospective indépendant spécialisé en immobilier. Son objectif est de soutenir les acteurs de l’immobilier et de l’investissement dans leur activité et leur réflexion stratégique, en leur proposant des études, notes d’analyses, synthèses et clubs de réflexion. L’approche de l’IEIF intègre l’immobilier à la fois dans l’économie et dans l’allocation d’actifs. Elle est transversale, l’IEIF suivant à la fois les marchés (immobilier d’entreprise, logement) et les fonds immobiliers (cotés : SIIC, REIT ; non cotés : SCPI, OPCI, autres FIA).

L’IEIF compte aujourd’hui plus de 120 sociétés membres (2/3 d’investisseurs, 1/3 d’autres acteurs : promoteurs, banques, experts immobiliers, conseils en immobilier, etc.). Le patrimoine immobilier des membres investisseurs représente une valeur globale de près de 300 milliards d’euros. L’IEIF s’appuie sur une équipe de 20 personnes issues à la fois des mondes de la finance et de l’immobilier, dont 6 chercheurs associés. Il dispose de nombreuses bases de données économiques, financières et immobilières, dont certaines ont plus de 30 ans d’historique.