OPA généreuse sur les titres de la foncière Tesfran

adriaPrimonial finalise son opération qui voit la plus importante acquisition jamais réalisée par un OPCI depuis la création de ces fonds en 2005.

Deux mois après avoir pris le contrôle de la filiale française du groupe immobilier espagnol Sacyr-Vallehermoso, Tesfran, cotée sur Euronext Paris, l’OPCI PREIM Défense 2, géré par Primonial REIM va procéder à une offre publique d’achat simplifié visant le solde du capital.

Dans un communiqué, l’initiateur rappelle avoir fait l’acquisition auprès de l’espagnol Testa, hors marché, d’un bloc de 33.347.328 actions représentant 99,99% des actions et des droits de vote de Tesfran. L’OPCI  PREIM Défense 2, d’acquérir la totalité des 2672 actions qu’elle ne détient pas encore à un prix unitaire de 10 euros. L’offre, qui ouvrira le 20 septembre pour se clôturer le 3 octobre, sera suivie d’un retrait obligatoire.

En 2011, Testa (groupe Sacyr-Vallehermoso)  avait déjà déposé une offre publique de retrait sur la totalité des actions Tesfran, mais ne l’avait pas suivie d’un retrait obligatoire. A l’issue de son offre, Testa contrôlait 99,99% du capital.

Cette offre qui ne vise qu’une petite fraction du capital apparaît généreuse au regard du prix payé à Sacyr-Vallehermoso, quoi que l’entrée dans le capital de l’OPCI acheteur ne facilite pas la lecture de l’équilibre économique de l’opération. En effet, le prix de vente payé par l’OPCI PREIM Défense 2, pour 33 347 328 actions de la société Tesfran SA, soit 99,99% du capital social et des droits de vote, n’était que de 224,7 millions d’euros car Tesfran avait procédé le 5 juillet au versement à ses actionnaires de 13,16 euros par titres à la suite d’une réduction du capital de la société. Le prix d’acquisition des titres de Sacyr-Vallehermoso s’est limité à 6,74 euros par action, calculé à partir d’une valorisation de Tesfran de 224,7 millions d’euros, valorisant son actif immobilier à 450 millions d’euros. Ce prix payé était en outre susceptible d’être ajusté à la hausse et de donner lieu à un complément de prix dans la limite d’un montant total maximal de 2% du prix initial. L’OPAS à 10 francs présente une prime de près de 48 % sur le prix de juillet.

Primonial finalise son opération qui voit la plus importante acquisition jamais réalisée par un OPCI depuis la création de ces fonds en 2005. Pour mémoire, Tesfran ne détient qu’un seul actif : la Tour Adria, située à Courbevoie, aujourd’hui loué au groupe parapétrolier Technip.

Pierrepapier.fr