Nouvel investissement bordelais pour la SCPI Sofipierre

La SCPI diversifiée gérée par Sofidy vient d’annoncer l’acquisition d’un immeuble de bureaux à Bordeaux, pour 3,9 M€. Avec une capitalisation de l’ordre de 102 M€ à fin juin, Sofipierre reste une SCPI « confidentielle menant une stratégie d’acquisition sélective et opportuniste ». Elle a délivré un taux de rendement de 4,68% à ses porteurs en 2016.

« Bordeaux fait partie du cercle fermé des métropoles françaises que nous considérons comme les plus attractives pour l’investissement immobilier », explique Olivier Loussouarn, Directeur des investissements de Sofidy, dans le dernier communiqué de la société de gestion. Ajoutant, «au-delà des rendements locatifs immédiats, nous regardons le potentiel de valorisation des actifs à moyen et long terme et les prix bordelais devraient continuer à être portés par le dynamisme économique et touristique de la ville ».

Premier investissement bordelais – Une ville dans laquelle, paradoxalement, Sofipierre, créée en 1999, n’était pas encore présente[1].  Manquement corrigé, puisque la SCPI vient de réaliser un investissement de 3,9 M€ rue Tauzia, dans la métropole girondine. Il s’agit d’un immeuble de bureaux, construit en 1991, d’une surface d’environ 2 000 m2, entièrement occupé par des locataires de qualité (dont la SNCF). Sofipierre, qui selon les termes même de la société de gestion, « mène une stratégie d’acquisition sélective et opportuniste » a réalisé 5 autres opérations au cours du 1er semestre 2017. Trois au 1er trimestre, pour un total de 4,3 M€, et deux au second, pour un total de 1,7 M€. Au 30 juin dernier, la SCPI détenait 221 unités locatives réparties sur l’ensemble du territoire français (44,8% en province), ainsi qu’à l’étranger (4,4%).

Baisse de la collecte au 2nd trimestre – Sofipierre, qui reste une SCPI confidentielle, a connu d’importantes souscriptions au 1er trimestre (2,93 M€ de souscriptions nettes), un rythme qui s’est tari au second trimestre, à 700 K€ de souscriptions nettes. Sur le plan locatif, le taux d’occupation s’améliore trimestre après trimestre, s’établissant à 93,76% à fin juin. La SCPI affiche une bonne rentabilité. Selon la société de gestion, les investissements réalisés depuis le début de l’exercice lui procuraient, au 30 juin, une rentabilité nette immédiate de 5,81%. Sofidy envisage de maintenir en 2017 un niveau de dividende quasi identique à celui de 2016 (27 € par part), puisque celui-ci devrait être compris entre « 26 et 27 € par part ». En 2016, Sofipierre a délivré un taux de rendement de 4,68% à ses porteurs de parts.

A propos de Sofidy(i)
Depuis 1987, Sofidy conçoit et développe des produits d’investissement et d’épargne (SCPI, OPCI, SCI, SIIC, OPCVM Immobilier, Fonds dédiés) orientés principalement vers l’immobilier de commerces, et de bureaux. Gestionnaire de référence dans le paysage de la gestion d’actifs immobiliers en France et en Europe. Agréée par l’AMF, Sofidy est régulièrement distingué pour la qualité et la régularité des performances de ses fonds. Sofidy gère pour le compte de plus de 40 000 épargnants, et un grand nombre d’institutionnels, un patrimoine immobilier d’une valeur de près de 4 milliards d’euros ; constitué de plus de 3 900 actifs commerciaux et de bureaux.


[1] Source : rapport annuel Sofipierre 2016

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *