Selon le dernier tableau de bord de Clameur[1], le marché locatif privé « s’enfonce dans la récession ». Les loyers de marché, hors inflation, sont en recul de 1,2% sur un an. Côté transactions, le bilan est largement plus positif. Mais les notaires interrogés par Immonot constatent une accalmie sur les ventes et un léger tassement des prix.

« Depuis le début de l’année, l’activité du marché locatif privé recule rapidement », écrit Michel Mouillart, Professeur d’économie à l’Université Paris-Ouest, dans le dernier dossier Clameur consacré à la conjoncture du marché locatif privé.

Plus forte baisse enregistrée depuis 1998 – Non seulement le nombre de nouveaux baux signés diminue (-4,7% en glissement annuel), mais le niveau des loyers enregistre lui aussi un recul important : -1,2%, sur un an glissant, hors inflation[2]. « C’est donc la deuxième fois depuis 1998 que les loyers enregistrent une telle baisse : l’autre fois, c’était en 2008, lors du déclenchement de la grande récession économique et financière… », détaille Michel Mouillart. Un mouvement qui trouve, selon lui, son origine « dans la montée du chômage », et la moindre progression du pouvoir d’achat des candidats à la location. Il observe en effet « une panne des loyers du privé » y compris dans les zones rurales, ce qui permet d’écarter comme seule explication à ce repli la mise en place des dispositifs d’encadrement des loyers dans les grandes villes.

Locataires les plus fragiles impactés – Pour Clameur, plusieurs facteurs ont impacté les clientèles de locataires les plus fragiles, notamment l’absence de revalorisation des aides personnelles au logement ou le durcissement de leurs conditions d’octroi. En outre, « dès 2015 la reprise de l’accession et de la primo-accession à la propriété a contribué au départ des locataires aux revenus moyens et élevés et à leur remplacement par des candidats relativement moins aisés », ajoute Michel Mouillart.

Ventes record en 2017 –  Si le marché locatif fait grise mine, le secteur du logement résidentiel affiche encore de belles couleurs côté transactions. L’année 2017 s’annonce toujours comme un millésime exceptionnel, marquée par la forte progression des ventes et des prix. Mais les notaires interrogés par Immonot se montrent moins optimistes pour les mois à venir. « Bon nombre d’études ont observé un ralentissement de leur activité. En dehors des terrains à bâtir, les prix se tassent », constate la dernière note de conjoncture immobilière. Les notaires sont en réalité divisés sur l’évolution du marché à plus long terme. Certains pensent que le marché, tout simplement, « reprend son souffle ». D’autres craignent, à l’inverse, que l’attitude du gouvernement envers « les situations de rente n’aboutisse à des règlementations qui discréditent plus ou moins les détenteurs de patrimoine immobilier…»

Frédéric Tixier

A propos de Clameur
Connaître les loyers et analyser les marchés sur les espaces urbains et ruraux : tel est l’objectif du partenariat qui a conduit Advenis, l’Apagl, Billon Immobilier, Bouygues Immobilier, Century 21, Citya-Belvia Immobilier, CM-CIC Gestion Immobilière, Constructa, Crédit Foncier Immobilier, Dauchez, FNAIM du Grand Paris, Foncia, Foncière Logement, Gecina, Groupama Immobilier, ICF Habitat, Immo de France, Loiselet & Daigremont, Nexity, Oralia, Plurience, SeLoger, Sergic, le Groupe SNI, le SNPI, Sogeprom, Soliha, Square Habitat (Crédit Agricole), l’UNIS et l’UNPI à consolider leurs observatoires. Fort actuellement de 450 000 nouvelles références de marché chaque année, cet outil unique permet maintenant de mesurer précisément les loyers des marchés locatifs privés dans 1 870 villes, regroupements de communes et pays.

À propos d’Immonot.com
Immonot.com est un portail immobilier du Groupe Notariat Services qui propose aux particuliers plus de 80 000 annonces immobilières de notaires sur toute la France. Riche en contenus, le portail a pour vocation d’informer les particuliers sur les missions du notaire et les dernières mesures juridiques, fiscales et immobilières. Les internautes peuvent également retrouver toute l’actualité du secteur immobilier et les conseils des notaires en vidéo.


[1] Connaître les loyers et analyser les marchés sur les espaces urbains et ruraux.
[2] Les loyers reculent de 0,1% alors que le rythme de l’inflation est remonté à 1,1%.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *