L’immobilier coté continue de surperformer les indices généralistes

aubinPour Laurent Saint Aubin, gestionnaire actions spécialiste de l’immobilier européen chez Sofidy et gérant du fonds Sofidy Sélection 1, l’immobilier coté bénéficie toujours d’un couple rentabilité/risque favorable, et de la thématique de la reprise domestique privilégiée par les marchés. Un contexte qui permet aux acteurs du secteur de poursuivre l’amélioration de leur profil financier.

Les valeurs foncières ont confirmé en février leur surperformance par rapport aux indices généralistes y compris dans la période de fort rebond qui a caractérisé les deux dernières semaines.

Couple rentabilité/risque structurellement favorable au secteur – De fait, notre conviction d’un couple rentabilité/risque structurellement favorable au secteur s’en trouve conforté. Pour les mois à venir, la thématique de reprise domestique privilégiée par les marchés sera favorable à l’immobilier coté qui conjugue son exposition purement européenne avec une accélération de la hausse des valeurs d’actifs (avec notamment la hausse de 19,7 % de l’ANR triple net de Gecina pour le second trimestre 2015) et le maintien pour une longue période de taux d’intérêt bas en Europe.

Nouvelle réduction des charges financières – Cet environnement permet aux sociétés du secteur de continuer à améliorer leur profil financier laissant augurer une nouvelle réduction des charges financières dans les comptes de 2016. Unibail-Rodamco (notée A par S&P) a ainsi réussi l’émission le 1er mars d’une obligation de 10 ans pour un montant total de 500 millions d’euros avec un coupon fixe de 1,375% qu’il convient de comparer à un coût moyen au titre de 2015 de 2,2%. De même, Klépierre (notée A- par S&P) avait pour sa part émis le 12 février dernier 500 millions d’euros à 10 ans avec un coupon de 1,875%.

Le secteur du résidentiel en Allemagne, porté par les hausses locatives permises par les investissements de modernisation mis en œuvre et par une démographie favorable, demeure néanmoins notre exposition la plus importante.

A propos de Laurent Saint Aubin
Laurent Saint Aubin a débuté sa carrière en 1986 comme analyste financier à la Banque de l’Union Européenne avant de rejoindre la société de Bourse Ferri puis le CCF. Il a été ensuite Directeur Général d’ING France Securities en charge des activités de marché Actions à Paris, puis, à compter de 2006, responsable des activités de vente et de recherche sur l’immobilier coté au sein du groupe Aurel BGC. Membre de la SFAF, il a reçu en 2012 le trophée du meilleur analyste des sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC). Depuis 2014, il gère le FCP Sofidy Sélection 1, où il développe une gestion discrétionnaire visant à « surperformer, via une exposition aux actions du secteur immobilier de l’Union européenne, l’indicateur de référence FTSE EPRA/NAREIT Euro Zone Capped dividendes nets réinvestis ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *