La société de gestion Perial AM vient d’acquérir pour le compte de ces deux SCPI un immeuble de bureaux de 17 200 m2, pour un montant global de 68 M€. Une opération qui confirme les ambitions de développement du groupe.

Perial AM a toujours le pied sur l’accélérateur. La société de gestion, qui a déjà investi plus de 700 M€ pour l’ensemble de ses fonds sous mandat l’an dernier, -et compte faire encore mieux cette année-, reste constante dans le rythme de ses acquisitions.

Une opération à 68 M€– Elle vient d’annoncer un investissement de 68 M€, contracté pour les deux SCPI PFO (30% de l’opération) et PFO2 (70%). Il s’agit d’un immeuble tertiaire de 17 200 m2, situé dans le 9earrondissement lyonnais, acquis en « sale & lease back » auprès du groupe APICIL qui en reste donc locataire dans le cadre d’un bail commercial de longue durée. Comme dans la plupart des opérations réalisées par le groupe Perial, l’immeuble bénéficie d’un bon niveau de performance énergétique (label THPE). Des panneaux solaires photovoltaïques installés en toiture et une GTB (Gestion Technique de Bâtiment) vont en outre permettent de réduire les coûts de fonctionnement et d’optimiser les besoins énergétiques de l’immeuble.

60 M€ de collecte sur le 1ertrimestre 2018– Les SCPI acquéreuses emploient ainsi plus que largement les fonds collectés au cours du 1ertrimestre. La participation de PFO2 (47,58 M€), la SCPI labellisée développement durable du groupe, correspond d’ailleurs quasi exactement à sa collecte trimestrielle (47,35 M€). Celle de PFO(20,4 M€) -une SCPI qui vise maintenant à renforcer la part des actifs acycliques au sein de son portefeuille-, si on l’ajoute aux autres acquisitions réalisées par la SCPI au cours des premiers mois de l’année (environ 14,8 M€), excède en revanche ses ressources du trimestre (13 M€).

Prévisions de rendement pour 2018– Si le rythme des acquisitions n’impacte pas le taux d’occupation financier de PFO2, qui reste à des niveaux élevés (91,38%, contre 92,75% au 4T 2017), il affecte plus significativement celui de PFO (88,59% vs 92,19%). « Cette baisse est le résultat de la concentration traditionnelle des effets de la franchise accordée aux locataires sur le premier trimestre et devrait s’atténuer sur le prochain trimestre », rassure toutefois le gestionnaire de PFO. Cette dernière envisage le versement d’un acompte sur dividende sur le 1ertrimestre 2018 identique à celui versé en 2017 (11,25 € par part). PFO2, de son côté, compte tenu précisément du maintien de ses ratios de gestion locative, annonce une progression de son acompte trimestriel, à 2,10 € par part, contre 2,05 € au 1ertrimestre 2017.

Frédéric Tixier


A propos de Perial(i)
Spécialiste de l’épargne immobilière, le Groupe Perial, présidé par Eric Cosserat, est un groupe indépendant, pure player de l’immobilier depuis 50 ans. Le groupe s’organise autour de 3 métiers : la gestion d’actifs immobiliers avec Perial Asset Management, la gestion locative et le syndic de copropriété avec Perial Property Management, la promotion immobilière avec Perial Développement. Perial Asset Management assure également la distribution de ses produits auprès des CGPI, banques privées, compagnies d’assurance, réseaux nationaux et investisseurs institutionnels. Le Groupe Perial emploie à ce jour plus de 170 collaborateurs. Au 31 décembre 2017, la capitalisation des fonds gérés par Perial (SCPI, OPCI) s’élève à 3,3 milliards d’euros.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

 


0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *