Les professionnels des SCPI se penchent sur la directive AIFM

L’Association des professionnels des sociétés de placement immobilier (ASPIM) consacre son colloque annuel à « La directive AIFM : enjeux et opportunités pour les fonds immobiliers ». Ce colloque qui se tiendra le mardi 12 juin à 16h30 à la Maison de l’Amérique Latine (217 Bd Saint-Germain 75007 Paris). Les débats seront ouverts par Guillaume Eliet, directeur de la gestion d’actifs à l’Autorité des marchés financiers (AMF) qui consacrera son intervention aux perspectives de la transposition de la directive en droit français. A l’issue de cette présentation une table ronde animée par Gaël Thomas, directeur de la publication de Business Immo et réunissant Frédéric Bôl, président du directoire et fondateur de Viveris REIM, Jean-Marc Coly, directeur général de La Française REM, Dominique Paulhac, président du directoire de HSBC REIM donnera le point de vue des professionnels.

La directive des fonds d’investissements alternatifs (AIFM) est la voiture balai de la régulation européenne de la gestion collective. Elle fixe le nouveau cadre européen de la gestion collective des Fonds non couverts par les textes visant les OPCVM classiques, et vise donc aussi bien les hedge funds que les fonds immobiliers. Concernant les SCPI, elle instaure l’obligation d’un dépositaire externe aux sociétés de gestion. La directive vise à créer un marché intérieur pour les gestionnaires et un cadre réglementaire et en matière de surveillance harmonisé et strict pour les activités dans l’Union de tous les gestionnaires, y compris ceux ayant leur siège statutaire dans un État membre.

Pierrepapier.fr