Les foncières favorites des gérants d’OPCVM immobiliers

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

hausmannienQuelles sont les valeurs foncières que l’on retrouve le plus fréquemment dans les OPCVM immobiliers ? Selon les informations recueillies par l’IEIF (Institut de l’épargne immobilière et foncière), sept foncières françaises ayant le statut de SIIC se situaient aux dix premières places à la date du 30 juin 2010. Sans surprise, on retrouve là les plus grosses capitalisations, avec, dans l’ordre, Unibail-Rodamco, Klépierre, Icade, Foncière des Régions, Silic, Mercialys et Gecina. On remarquera toutefois que cet ordre n’est pas exactement celui des capitalisations. Une autre remarque s’impose : des sociétés de qualité dont le poids est significatif et que l’on s’attendrait à retrouver dans le top 10 ou le top 20 n’y figurent pas, parce que leur flottant (la part du capital qui n’est pas détenue par des actionnaires stables et peut changer de mains très vite) est jugé insuffisant par les gérants. C’est le cas de la Société Foncière Lyonnaise et d’Altarea-Cogedim, dont le flottant n’est respectivement que de 11,8 % et de 22,5 % du capital (il est au minimum de 33 % pour les autres foncières citées).

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC