Les co-investissements de Foncière INEA boostent ses loyers

tertiaire-positif-en-energieSur les 12 derniers mois, la forte croissance (+30,3%) des revenus locatifs issus des opérations de co-investissements (directement comptabilisés dans le résultat des sociétés mises en équivalence en norme IFRS) compense le léger retrait du chiffre consolidé (- 3,1% à 13,7 M€), aboutissant ainsi à une stabilité des revenus locatifs totaux, qui s’établissent à 15,7 M€ au 30 juin 2014 (+0,1%).

Le patrimoine de Foncière INEA fait preuve de résilience, avec une très faible rotation de ses locataires.

De plus, l’activité locative, avec la signature au cours de ce semestre de 18 baux portant sur plus de 7.000 m², reste encourageante dans un contexte économique qui pèse encore sur les marchés locatifs tertiaires.

Enfin, Foncière INEA a signé la totalité des annexes environnementales (communément appelées «baux verts») qu’elle devait mettre en place sur son patrimoine, et est ainsi en conformité avec la réglementation environnementale issue de la loi «Grenelle 2» (article 125-9 du Code de l’Environnement).

pierrepapier.fr