La SCPI Pierre 48 renforce son parc de logements franciliens

La SCPI spécialisée dans l’investissement en logements soumis à la loi de 1948, gérée par Paref Gestion, vient d’annoncer l’acquisition de 10 logements à Levallois Perret. Au cours du 1er trimestre, elle s’était déjà portée acquéreur de 5 logements neufs à Paris 8ème.

La SCPI spécialiste des logements soumis à la loi de 1948, ou de ses substituts (viager, nue-propriété), continue à gérer activement son patrimoine. Depuis le début de l’année, elle a déjà procédé à deux opérations d’acquisition, et signé 9 mandats de vente de lots existants.

Ancrage francilien – Déjà essentiellement placée en logements parisiens (64% à fin mars) et franciliens (33%), Pierre 48 privilégie toujours ce type d’implantation. Elle vient d’annoncer l’achat de la nue-propriété d’un ensemble de 10 lots (914 m2 au total) dans la résidence « Levallois Parc », en très proche banlieue parisienne donc. Les appartements ont été acquis pour un montant de 5,2 M€, soit une décote d’environ 40% par rapport à la valeur de marché. Le taux de rendement interne (TRI) prévisionnel est de 3% par an sur la durée du démembrement (14 ans), « hors réévaluation liée aux évolutions structurelles et conjoncturelles du marché de l’immobilier résidentiel », précise Paref Gestion dans un communiqué. Selon ce gestionnaire, le démembrement réalisé avec un bailleur social – ce qui est le cas de l’opération qui vient d’être finalisée -, offre un « potentiel de hausse de 66% ». Au cours du 1er trimestre, la SCPI s’était déjà portée acquéreuse de 5 autres logements faisant l’objet d’une convention d’occupation sociale en PLS , et situés quant à eux à Paris intra-muros (286 m2 au total, rue de Miromesnil, décote de 30%).

14 € par trimestre – Rappelons que la revalorisation de son patrimoine a permis à Pierre 48 d’accélérer le niveau de revalorisation trimestrielle de ses parts. Depuis le 1er avril, son prix de souscription est revalorisé de 14 € par trimestre, contre 6 € auparavant. Les souscripteurs peuvent par ailleurs s’attendre à une distribution importante de plus-values, de l’ordre de 24 € par part, qui serait versée au cours du 3e trimestre. Pierre 48, créée en 1996, est en effet une SCPI à capital variable dite « de plus-value », par opposition à la grande majorité des SCPI, qui sont des SCPI de « rendement ». En contrepartie de la rentabilité immédiate très faible des appartements qu’elle acquiert avec une forte décote, Pierre 48 dégage de fortes plus-values, soit lors du départ des locataires (volontaire ou pour cause de décès), soit lors de la revente de ces biens décotés à un autre investisseur. Plus-values qu’elle redistribue donc régulièrement à ses porteurs de parts. Selon Paref Gestion, l’actif de la SCPI affichait à fin 2017 une décote supérieure à 50%, et un taux de rendement interne de capitalisation prévisionnel supérieur à 7%. La prochaine assemblée générale est fixée au 13 juin 2018.

Frédéric Tixier

A propos de Paref Gestion(i)
Créée en 1991, Paref Gestion est spécialisée dans la création de fonds et la gestion de portefeuilles immobiliers (SCPI, OPPCI, fonds dédiés) pour compte de tiers, particuliers et institutionnels. Agréée par l’AMF, la société est une filiale de la SIIC Paref, cotée sur Euronext Paris. Au 30 décembre 2017, les actifs gérés par Paref Gestion s’élèvent à plus de 1,5 milliard d’euros.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *