La Bourse boude les résultats de SFL

A contrecourant de la tendance du CAC 40, le cours de la société d’investissment immobilier cotée (SIIC) SFL refluait vendredi matin de 0,85 %, à 35 euros, dans le sillage de la publication des résultats de la société.

Lors cette année charnière, les loyers ont reflué de 174,9 à 151,6 millions d’euros. Sur ce recul, une vingtaine de millions est imputable à des cessions d’immeubles alors que les loyers progressent de 6,6 % à périmètre constant. Et si le résultat net part du groupe progresse à 180,9 contre 164,6 millions d’euros en 2010 (+ 10 %), cela tient au résultat des cessions et à la variation de la juste valeur des immeubles du patrimoine. Le résultat net récurent de SFL est plus conforme à l’évolution des loyers avec un repli de 16 % à 81,2 millions d’euros. Le ratio d’endettement rapporté à la valeur du patrimoine (« loan to value ») est pour sa part demeuré stable et modéré à 35,5 %.Cette valeur du patrimoine hors droit ressort à dire d’expert à 3,09 milliards d’euros, soit 8823 euros du mètre carrés. Elle a progressé de 5,8 % à périmètre constant au cours de l’année écoulée. Le taux d’occupation ressort à92 % pour les bureaux et à 100 % pour les commerces.

Un dividende de 2,1 euros sera proposé lors de l’assemblée générale des actionnaires du 19 avril prochain.

SFL a reçu en décembre dernier le trophée des SIIC «ville et avenir» remis par la Fédération des sociétés immobilières et foncières dans le cadre du SIM pour la livraison de l’hôtel de grand luxe Mandarin oriental situé rue Saint-Honoré à Paris.

A propos de SFL
La SFL possède un patrimoine de 3,2 milliards d’euros droits inclus centré sur le Quartier Central des Affaires de Paris. Le groupe, leader sur ce marché, se positionne vers la gestion dynamique d’actifs immobiliers de grande qualité. SFL a opté pour le régime de transparence fiscale des sociétés d’investissements immobiliers cotées (SIIC) en 2003. Le capital est contrôlé par Inmobiliaria Colonial qui en détient 53,50%. Alors que les observateurs attendent une évolution du tour de table deux prétendants ont pris position : Unibail-Rodamco détient 7,25% du capital et Orion III European 6,40%.

Le titre est coté sur Euronext Paris Compartiment. Notation de crédit S&P : BBB- stable.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC