La 20ème édition de PATRIMONIA affiche une fréquentation en hausse de près de 6%

patrimoniaPatrimonia est une très belle machine qui s’est imposée dans l’univers de la gestion de patrimoine et dont elle a largement participé à la reconnaissance auprès de tous les partenaires de cette profession riche de multiples profils. Le souffle de sa vingtième bougie consacre son succès désormais incontournable. Pierrepapier.Fr est heureux d’y avoir animé l’un des ateliers.

Dans un climat détendu, le Centre des Congrès de Lyon aura rarement été aussi comble : 6 718 visiteurs-congressistes (une fréquentation en hausse de 5.8%), 250 partenaires, 216 stands… la 20ème édition de Patrimonia, qui s’est déroulée à Lyon les 26 et 27 septembre derniers, a mobilisé toute la profession des conseillers en gestion de patrimoine pour leur traditionnel rassemblement annuel.

Une Fréquentation record et un visitorat qui se diversifie

L’effervescence a été continue. En effet, Patrimonia 2013 a accueilli en deux jours 6 718 participants contre 6 349 en 2012. La Convention confirme ainsi sa position d’événement fédérateur qui permet aux professionnels de l’univers du conseil patrimonial de dialoguer avec des confrères, d’établir de nouveaux contacts, de mettre en place des partenariats, de s’informer et de trouver de nouveaux produits parmi les 250 partenaires-exposants.

Une des satisfactions de cette 20ème édition est également la confirmation de l’élargissement du visitorat. En effet, les courtiers d’assurances, les conseils spécialisés de la banque et de la gestion privée et les professions du droit et du chiffre, représentent désormais 6% des congressistes (+1.5 pt vs 2012).

Un programme pointu, pédagogique et NOVATEUR

Avec en toile de fonds, les grandes thématiques, telles que les nouvelles orientations fiscales, les retraites, la remontée des taux, la loi Duflot… le programme a su conjuguer, comme chaque année, haut niveau de technicité et efficacité pédagogique.

Par ailleurs, cette année plus que jamais, la Convention a souhaité marquer sa capacité à toujours innover en offrant aux congressistes un éclairage inattendu, positif et innovant sur les sujets abordés lors des quatre conférences plénières (la fiscalité et la coopération entre générations, le rôle de la philanthropie pour stimuler l’économie sociale, les opportunités à saisir en temps de crise…). Les congressistes ont pu profiter de l’expertise d’intervenants de qualités tels que Michel Godet, Patrick Artus, Marc de Scitivaux, mais également d’une cinquantaine d’ateliers visant à répondre à leurs nombreuses interrogations.

Des professionnels plus optimistes

Dans un contexte riche en annonces de réformes et dans des marchés financiers moins volatiles que les éditions précédentes, les professionnels de la gestion de patrimoine ont retrouvé un semblant d’optimisme vis-à-vis de l’avenir de leur profession. Cet optimisme se concrétise notamment par un regain d’intérêt dans l’investissement en actions et en particulier sur les actions de la zone euro. Par ailleurs, ils ont fait part de leur intérêt dans le nouveau dispositif PEA-PME : en effet, près de 10% des CGPI comptent le proposer à leur client (source : 2ème baromètre Patrimonia-Morningstar).

Cependant, la profession reste prudente quant à l’avenir du modèle économique au regard des projets européens et des évolutions de la réglementation particulièrement sur le devoir de conseil.

Chiffres clés de la 20ème édition
– 4 conférences plénières
– 50 Ateliers-débats sur toutes les composantes du conseil patrimonial
– 18 associations professionnelles présentes
– 250 partenaires
– 6 718 congressistes de toute la France : les régions les plus représentées : 32.5 % Ile de France / 25.4% Région Rhône Alpes / 10.5 % Provence Cote d’Azur / Etrangers 2.7%-
– 95% des congressistes déclarent être satisfaits à très satisfaits
– 96% disent vouloir revenir l’année prochaine

Pierrepapier.fr