Intergestion se donne les moyens de ses ambitions pour ses SCPI Grand Paris Pierre et Pierre investissement 8

ivryDeux SCPI gérées par la société de gestion Intergestion vont relever le montant de leurs premières augmentations de capital.

La SCPI Grand Paris Pierre qui prévoyait initialement de porter son capital à 5,1 millions d’euros va finalement l’élever à 15,3 millions d’euros par l’émission de 44 000 parts de 800 euros de nominal, alors que la clôture de l’opération est repoussée au 31 décembre 2014 avec la possibilité de limiter l’augmentation de capital au montant effectivement souscrit à la date de clôture sous réserve qu’il représente au moins 75 % de l’augmentation de capital prévue ; ou de clôturer par anticipation, sans préavis, si le montant de 35 200 000 euros (hors prime d’émission) est collecté ; ou encore de proroger la période de souscription si l’émission n’est pas intégralement souscrite à la date de clôture.

Le prix de souscription des parts de la SCPI est fixé à 800 euros dont 150 euros de prime d’émission sur laquelle sera prélevée la commission de souscription d’un montant de 120 € TTC par part soit 12 % TTC du montant de la souscription (correspondant à une commission de souscription se répartissant entre 10,56 % TTC de frais de collecte soit 105,6 € TTC par part et 1,20 % HT soit 1,44 % TTC soit 14,4 € TTC par part au titre des frais de recherche et d’investissement). Le minimum de souscription est de 10 parts lors de la première souscription, aucun minimum requis pour toute nouvelle souscription. Il est également prévu un maximum de souscription de 168 parts.

Quant à la SCPI Pierre Investissement 8, sa première augmentation de capital est revue de 5 à 35,2 millions, sans que la date de clôture – le 31 décembre 2014 – ne soit modifiée. La valeur nominale de la part demeure à 800 euros pour un prix de souscription de 1 000 euros comprenant 200 euros de prime d’émission dans laquelle est logée la commission de souscription (sur la prime d’émission est prélevé un montant de 140 € TTC par part soit 14 %TTC du montant de la souscription, correspondant à une commission de souscription se répartissant entre 12,804 % TTC de frais de collecte soit 128,04 € TTC par part et 1,00 HT % soit 1,196 % TTC au titre des frais de recherche et d’investissement, soit 11,96 € TTC par part). Le minimum de souscription reste à 10 parts lors de la première souscription, aucun minimum requis pour toute nouvelle souscription ; et le maximum de souscription demeure à 168 parts.

Ces deux relèvements d’augmentation de capital s’inscrivent dans les objectifs que Gilbert Rodriguez, Président d’Intergestion, a fixé à son groupe : 50 millions d’euros en 2013 (voir pierrepapier.fr du 14 octobre 2013). Les partenariats qu’il a conclus avec de grands distributeurs et des CGP le confortent dans cet objectif alors que le dispositif Malraux de la SCPI Pierre Investissement 8 qui est resté en dehors du plafond  des niches fiscales continue d’attirer les épargnants à la recherche d’allègements fiscaux. De même pour Grand Paris Pierre qui repose sur le déficit foncier de droit commun qui recueille un courant de souscription nourri.

Pierrepapier.fr