retail_parkLa plus grosse SCPI du marché en termes de capitalisation (2,38 Md€ à la fin du 3e trimestre 2016) vient d’annoncer l’acquisition d’un « retail park » à Toulouse. Un actif qui s’ajoute aux 148,6 M€ déjà investis en direct depuis le début de l’année. Immorente prévoit par ailleurs un niveau de dividende identique à 2015 (15,72 € par part), soit un taux de rendement prévisionnel d’environ 4,84%.

Encore une nouvelle acquisition pour Immorente. Le patrimoine de la SCPI paquebot de Sofidy, et la plus importante du marché en termes de capitalisation, s’enrichit d’un autre « retail park », « l’Hippodrome » à Toulouse. Édifié autour d’un jardin central, il avoisine l’hippodrome de la Cépière et sa zone tertiaire, et regroupe dans un même lieu 14 530 m² de commerces (Casino, Décathlon, Genea, Chaussea…), 850 m² de restaurants, 1 200 m² de boutiques et services (Générale d’Optique) et 720 m² de bureaux, plus 588 places de parking.

Plus de 500 M€ d’acquisitions depuis le début de l’année – Immorente poursuit donc à un rythme soutenu son programme d’investissement et de renouvellement de son parc locatif. A fin septembre, le total des acquisitions directes réalisées en 2016 s’élevait à un peu plus de 148 M€, auquel il faut ajouter les participations prises par la SCPI au 3e trimestre dans divers véhicules d’investissements (l’OPCI professionnel « PREIM Santé », géré par Primonial, un autre OPCI géré par Tikehau, et une SCI professionnelle gérée par Mata Capital), pour 23,1 M€ au total. Sur la même période, Immorente a procédé à 18,3 M€ de cessions, dont un peu plus de 4 M€ sur le dernier trimestre, sur des « actifs vacants ne répondant plus aux critères actuels d’investissement », comme l’explique Sofidy.  La société de gestion disposait en outre, à fin septembre, d’un « pipe » de projets -engagements d’acquisitions- pour environ 117 M€, dont à priori le « retail park » toulousain dont l’achat s’est concrétisé le 18 octobre dernier. Un programme d’investissement ambitieux, donc, mais qu’il faut rapprocher du rythme de collecte de la SCPI au cours des derniers mois : près de 170 M€ de souscriptions nettes depuis le 1er janvier[1].

Maintien annoncé du dividende 2016 – Avec des acquisitions générant des rendements locatifs supérieurs à 6% en moyenne (6,4% à la fin du 1er semestre), une situation locative saine, quoique légèrement dégradée au 3e trimestre (baisse du taux d’occupation financier à 93,55%, légère baisse du niveau des loyers récurrents par rapport à 2015), et les plus-values générées sur la revente d’anciens actifs, Immorente espère maintenir un niveau de dividende en 2016 identique à celui de 2015. La SCPI a déjà distribué les mêmes acomptes par part que l’an dernier sur les trois premiers trimestres (respectivement 3,51 €, 3,54 €, 3,57 €), et estime être en mesure de distribuer un 4e acompte ordinaire en janvier prochain de 3,90 €, assorti d’un acompte exceptionnel de 1,2 €, soit au total 15,72 € de dividende par part. Comme l’an dernier également, l’acompte exceptionnel[2], prélevé sur les réserves de plus-values, reste raisonnable et préserve l’avenir des porteurs de parts d’Immorente. Le rendement TDVM[3] accusera en revanche une légère baisse (4,84% estimé, vs 4,90% en 2015), en raison notamment de la revalorisation du prix de souscription intervenu l’an dernier.

2016_10_27_immorente

[1] Immorente utilise également l’effet de levier de la dette bancaire pour financer ses investissements. Au 30 septembre 2016, le taux d’endettement (dette sur valeur du patrimoine) était de 12,4%.
[2] En 2015, Immorente a distribué un acompte exceptionnel de 1,20 €, contre 1,96 € en 2014, un écart qui explique en partie de la baisse du rendement entre 2014 (5,22%) et 2015 (4,90%)
[3] Le taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) est le ratio entre le dividende brut distribué par part et le prix moyen de la part sur l’année.
A propos de Sofidy(i)
Depuis 1987, Sofidy conçoit et développe des produits d’investissement et d’épargne (SCPI, OPCI, SIIC, OPCVM Immobilier, Fonds dédiés) orientés principalement vers l’immobilier de commerce, et de bureaux. Premier acteur indépendant du monde des SCPI avec 3,7 milliards d’euros sous gestion au 31 décembre 2015, Sofidy est un gestionnaire de référence dans le paysage de la gestion d’actifs immobiliers en France et en Europe. Agréée par l’AMF avec le statut de Société de Gestion de Portefeuille, Sofidy est régulièrement distinguée pour la qualité et la régularité des performances de ses fonds. Sofidy gère pour le compte de plus de 37 000 porteurs de parts, et un grand nombre d’institutionnels, un patrimoine immobilier d’une valeur de près de 3,7 milliards d’euros ; constitué de plus de 3 700 actifs commerciaux et de bureaux.
 (i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

 


0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *