Immorente : 4,31% de rendement minimum en 2020 confirmé

La SCPI phare de Sofidy confirme un taux de distribution pour 2020 au milieu de sa fourchette prévisionnelle. Mais en deçà de sa performance 2019. Autre – bonne – nouvelle : la société de gestion n’anticipe pas de recul de la valeur des parts « dans les mois qui viennent ».

Elle anticipait, il y a quelques mois, un taux de distribution compris entre « 4,18% et 4,42% ». Ce sera, finalement, le milieu de cette fourchette prévisionnelle qui sera retenu. La SCPI Immorente, chez Sofidy, vient en effet de confirmer le versement d’un dividende 2020 d’au moins 14,52 € par part. Soit un taux de distribution de 4,31%.

Rendement 2020 : baisse actée par rapport à 2019

Un niveau qui correspond à 92,9% du taux de distribution 2019 (4,64%). La baisse du rendement 2020 est donc actée. Mais dans des proportions qui restent raisonnables. Et inférieures aux premières prévisions établies au plus fort de la crise sanitaire. Immorente, affirme Sofidy, « confirme la force de son modèle». Et «démontre sa forte résilience dans le contexte actuel ». La SCPI, grâce à un modèle de gestion « totalement intégré », a notamment su rester au contact et à l’écoute de ses locataires. Malgré un parc locatif de plus de 2 500 unités, elle affiche un taux de recouvrement des loyers du deuxième trimestre de l’ordre de 85%. Et de 91% sur l’ensemble de l’année 2020.

Pas d’impact négatif sur la valeur de la part en 2020

Le taux d’occupation financier d’Immorente s’est toutefois légèrement dégradé depuis le début de l’année. Passant de 93,61% fin mars à 93,12% fin septembre. Mais il reste à un « niveau élevé », et constitue « un bon indicateur pour faire face à la conjoncture économique qui demeurera encore incertaine dans les prochains mois », reconnaît la société de gestion. Cette dernière reste persuadée que l’immobilier continuera à jouer son rôle de valeur refuge. A condition « qu’il soit sélectionné et acquis avec prudence et rigueur ». De ce point de vue, les associés d’Immorente n’ont pas de crainte à avoir sur la valeur des actifs détenus par la SCPI. Tout du moins à court terme. « La campagne d’expertise en cours confirme la stabilité et la résilience du patrimoine », annonce Sofidy. Qui écarte « tout impact négatif sur la valeur des parts dans les prochains mois »…

Position prudente en matière d’investissement

La société de gestion reste toutefois très prudente. Notamment dans sa stratégie d’investissement. Qui montre une volonté d’accélérer encore la diversification sectorielle de la SCPI. Après l’arrêt des acquisitions, en avril dernier, puis l’annonce, en septembre, d’une importante opération sur des bureaux à Amsterdam, Immorente vient de finaliser des prises de participations dans fonds spécialisés en logistique et en résidentiel européens. Elle étudie également l’acquisition d’un immeuble de bureaux situé en plein cœur de Londres. Et celle d’une résidence service senior « gérée par un exploitant de premier plan ». Le tout pour un peu plus de 100 M€.

L’inconnue de la collecte

Immorente a pour l’instant largement les moyens de financer toutes ces opérations. Pour mémoire, elle disposait d’un solde à investir de 168 M€ fin juin. Les acquisitions/cessions actées sur le 3e trimestre ramènent ce compteur à environ 136 M€. Et elle dispose encore, si nécessaire, d’une capacité d’emprunt, son ratio d’endettement n’étant, fin septembre, que de 12,6%. Reste toutefois l’inconnue de la collecte. Au 3e trimestre, Immorente n’a en effet réalisé qu’une collecte brute d’environ 38 M€. Et de l’ordre de 20 M€, en net, selon l’IEIF. Contre, rappelons-le, un peu plus de 95 M€ au 1er trimestre 2020. Immorente n’est pas la seule SCPI touchée par ce tassement de la collecte. Selon les dernières statistiques de l’IEIF, la collecte nette du marché des SCPI accuse un recul, au 3e trimestre 2020, de 45% par rapport au 3e trimestre 2019…

Frédéric Tixier

Lire aussi

Une acquisition d’envergure pour la SCPI Immorente

Jean-Marc Peter, Sofidy : « il n’est pas dans notre culture de surpayer les actifs immobiliers »


A propos de Sofidy(i)

Depuis 1987, Sofidy conçoit et développe des produits d’investissement et d’épargne (SCPI, OPCI, SCI, SIIC, OPCVM Immobilier, Fonds dédiés) orientés principalement vers l’immobilier de commerces, et de bureaux. Gestionnaire de référence dans le paysage de la gestion d’actifs immobiliers en France et en Europe, Sofidy est régulièrement distingué pour la qualité et la régularité des performances de ses fonds. Sofidy gère pour le compte de plus de 50 000 épargnants, et un grand nombre d’institutionnels, un patrimoine immobilier d’une valeur de près de 6,2 milliards d’euros ; constitué de plus de 4 200 actifs commerciaux et de bureaux. Sofidy est une filiale de Tikehau Capital.

 

(i) Information extraite d’un document officiel de la société