Immobilière Dassault rassure

Les résultats semestriels de la SIIC Immobilière Dassault, publiés le 30 août après Bourse, ont été bien accueillis par les investisseurs. Sur les six premiers mois de l’exercice 2011, le chiffre d’affaires a atteint 7,7 millions d’euros, ce qui représente une progression de 91 % par rapport au premier semestre 2010, principalement grâce aux loyers perçus dans  deux immeubles de l’avenue des Champs-Elysées, l’un acquis en novembre 2010, l’autre reloué depuis juillet 2010 après d’importants travaux de restructuration.

Au 30 juin, le taux d’occupation physique global est de 91 % ; il atteint même 96,7 % si l’on ne tient pas compte d’un immeuble situé dans le 11ème arrondissement qui faisait l’objet d’une  promesse de vente à cette date et a été effectivement cédé en juillet dernier.

Le résultat d’exploitation a été multiplié par 2,7, à 3,74 millions et le résultat net  a triplé à 2,295 millions. Le ratio d’endettement reste modéré, à 25,7 % sur la base de la valeur du patrimoine au 31 décembre 2010 et deux mandats ont été signés en vue de la vente de deux immeubles dans le 16ème arrondissement. Par ailleurs, un avenant signé avec la société Lancel concernant  l’immeuble du 127 des Champs-Elysées doit conduire à une augmentation de loyer d’un million d’euros en six ans.

Ainsi que le souligne la société, le développement des cash-flows doit se poursuivre sur l’ensemble de l’exercice.

Au lendemain de la publication de ces chiffres, le titre Immobilière Dassault a terminé la séance de Bourse sur une hausse de 3,75 %, à 20,75 €, ce qui porte la progression du titre depuis le début de l’année  à 14,33 %. En mai 2010, un point haut avait été atteint à 24,67 €.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC