Gecina cède 444 millions d’euros de logements

La foncière Gecina a cédé 10 immeubles d’habitation situés à Paris et en première couronne avec un institutionnel français pour un montant de 395 millions d’euros. Ce prix est supérieur de 11,5 % aux expertises réalisées le 31 décembre 2010 et de 0,7 % sur celui de l’expertise de la fin juin 2011. Parallèlement Gecina a signé une promesse de vente avec un groupement d’investisseurs portant sur un immeuble d’habitation situé à Lyon pour 49 millions d’euros (hors droits). Ce prix est supérieure 21,2 % sur la valeur d’expertise du 31 décembre 2010 et marque une prime de 19,4 % sur l’expertise de la fin juin 2011. Enfin Gecina est en négociation avancée sur la cession de deux actifs supplémentaires pour un montant cumulé de 55 millions d’euros.

Ces opérations s’inscrivent dans la réalisation de l’objectif affiché en fin d’année 2011 par la société d’investissements immobiliers cotée (SIIC) de céder 500 millions d’euros d’actifs résidentiels. Gecina détient, gère et développe un patrimoine immobilier de 11.8 milliards d’euros au 30 juin 2011 situé à 87% en Ile-de-France. La foncière oriente son activité autour d’un pôle Economique constitué notamment du premier patrimoine de bureaux de France et d’un pôle Démographique d’actifs résidentiels, de résidences étudiants et d’établissements de santé.

Gecina était l’une des dernières SIIC, avec Icade notamment, à détenir un patrimoine de logements significatifs. Mais la détention de logements par les SIIC semble incompatible avec les attentes des investisseurs en raison de la faible rentabilité procurée par les loyers d’habitation. Selon le recensement réalisé l’an dernier par la Fédération des sociétés immobilières et foncières (FSIF), l’habitation représentait alors 4 % du patrimoine des SIIC.

Christophe Tricaud

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC