Foncière des régions : un beau parcours boursier

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

La SIIC Foncière des régions s’est spécialisée dans la location de bureaux à de grandes entreprises (des grands comptes, comme on dit dans la profession). Selon ses dirigeants, la reprise du marché locatif des bureaux n’a vraiment commencé qu’au cours du troisième trimestre de cette année, mais, compte tenu de son positionnement, la SIIC a pu enregistrer une hausse de 1,2 % de ses revenus locatifs à périmètre constant sur les neuf premiers mois de l’année. Toutefois, ceux-ci sont en recul de 1,08 %, à 391,1  millions d’euros, à périmètre courant par rapport aux neuf premiers mois de 2009 et le taux d’occupation est en léger repli au cours du troisième trimestre à 92,9 %  fin septembre contre 93,1 % fin juin du fait de l’activité logistique.
Plusieurs baux ont été renouvelés au troisième trimestre pour des périodes fermes de six ans et, surtout, un accord important a été signé avec France Télécom concernant 194 immeubles. En tenant compte des activités de Beni Stabili, sa filiale italienne, Foncière des Régions tire 27 % de ses loyers de France Télécom, 12 % de Telecom Italia, 6 % d’EDF, 5 % d’Accor, etc.
Par ailleurs, la SIIC reste fidèle à sa politique de rotation du patrimoine : acquisition d’immeubles à fort potentiel et cession d’immeubles ayant atteint leur maturité. Depuis le début de l’année, le montant des cessions ou accords de cession s’élève à 366 millions d’euros pour un patrimoine estimé à 8,6 milliards fin juin.
Enfin le groupe travaille à réduire son endettement (5,3 milliards fin 2009, 4,7 milliards fin juin) et le coût de celui-ci (4,6 % fin juin, objectif de 4 % en fin d’année).
Si les résultats financiers du premier semestre ont fait apparaître une baisse de 7,5 % de l’actif net réévalué par action à 73,2 €, les investisseurs ont continué de marquer leur confiance dans la politique de la société : vendredi 9 novembre, un peu avant la clôture, malgré un recul supérieur de 0,8  % après la publication des chiffres du troisième trimestre, à un cours de 80,45 €  le titre enregistrait encore une progression de 24,6 % depuis le début de l’année. Une belle performance pour une société qui se présente comme une « foncière de rendement » !

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC