Fiducial Gérance : des dividendes conformes aux attentes, d’autres fusions de SCPI en perspective

Fiducial Gérance fait le point sur les distributions de dividendes effectuées au 1er trimestre. Pour le groupe de gestion de SCPI indépendant, elles sont « conformes ou supérieures aux attentes », en dépit d’un contexte économique « encore difficile ». Fiducial Gérance, qui prépare la fusion de ses quatre SCPI de bureaux, envisage par ailleurs un autre rapprochement entre deux de ses SCPI de commerce.

L’optimisme reste de rigueur. L’objectif de Fiducial Gérance, l’un des principaux groupes de gestion de SCPI indépendants, reste « d’augmenter les dividendes » de l’ensemble de ses véhicules, pour les placer « dans le haut de la fourchette prévisionnelle » de ses estimations, comme le souligne Patrick Lenoël, le Directeur Général du groupe, dans un communiqué publié le 23 mai dernier.

Des dividendes « résilients » pour les SCPI de bureaux – Au moment même où Fiducial Gérance se prépare à fusionner ses quatre SCPI de bureaux, ces dernières affichent, selon la société de gestion, des résultats « parfaitement en ligne avec les prévisions ». Les dividendes distribués au titre du 1er trimestre par Croissance Immo, Sélectipierre 2 et Sélectipierre 1 sont effectivement dans la fourchette prévisionnelle, les associés de Sélectipierre 1 allant bénéficier en outre du versement d’un dividende exceptionnel de 20,52 €, prélevé sur le report à nouveau, au cours du 2e trimestre. Pierre Expansion, qui distribue sur un rythme semestriel, affiche elle-aussi, « grâce à des loyers encaissés qui ont progressé au cours du 1er trimestre », des résultats en phase avec les attentes

Rendement en croissance pour les SCPI investies en logements et spécialisées – Les SCPI résidentielles et spécialisées bénéficient quant à elles d’un contexte économique favorable. Les SCPI Logipierre 1 et 3 notamment, investies en partie en résidences hôtelières, et qui ont généré l’an dernier des rendements dans le haut de la fourchette de leur catégorie (avec un taux de distribution exceptionnel de 5,74% pour Logipierre 3), pourraient même afficher des « rendements en croissance en 2016 ». Une tendance qui se matérialise déjà dans le versement du dividende de Primo 1, une SCPI Scellier social, là encore conforme à la prévision des résultats 2016, les deux autres SCPI résidentielles ne distribuant leurs acomptes que sur un rythme semestriel.

Fusion envisagée côté SCPI de commerces – Coté SCPI de commerces, Buroboutic (299 M€ de capitalisation à fin 2015) a distribué un premier acompte de 3,25 € par part, « dans le bas de la fourchette de prévision » fixée à 13 €/13,5 € sur l’ensemble de l’année 2016 (contre 13,62 € en 2015). Fiducial Gérance estime toutefois que les indicateurs « laissent à penser que le haut de la fourchette sera atteint ou dépassé ». Ficommerce, la plus importante des SCPI de commerces du groupe en termes de capitalisation (542 M€), a quant à elle versé un acompte de 2,80 €, parfaitement en ligne avec les prévisions. Quant à la SCPI BTP Immobilier, la plus petite du lot (66 M€), elle maintient un acompte sur dividende identique à celui du 1er trimestre 2015, à 4,70 €. Fiducial Gérance envisage par ailleurs la fusion de ces deux SCPI à capital variable. « Une opération bénéfique aux associés des deux SCPI dans un contexte de marché de l’investissement immobilier très compétitif », comme l’explique la société de gestion dans ses bulletins d’information. L’heure est clairement à la rationalisation…

scpi-fiducial-gerance

A propos de Fiducial Gérance(i)
Fiducial Gérance est un des principaux acteurs du marché des SCPI indépendantes avec 1,7 milliard d’euros d’actifs gérés, répartis sur 12 SCPI et 6 groupements forestiers. Au 31 décembre 2015, Fiducial Gérance se positionne parmi les principaux groupes de gestion de SCPI indépendants et figure parmi les grands gérants de SCPI de « Commerces » (Ficommerce, Buroboutic et BTP Immobilier) avec une part de marché représentant plus de 25% dans cette catégorie.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

1 réponse
  1. Avatar
    Marion dit :

    Les résultats que vous publiez me semblent biaisés.
    Quand Buroboutic affiche un rendement de 5,31%, alors qu’elle distribue un loyer en bas de fourchette, inférieur à celui de 2015, il faut rechercher l’évolution du prix de la part en 2015 qui a chuté de près de 10%. Mécaniquement le versement d’un loyer identique procure un meilleur rendement. Mais le calcul du TRI montrera une baisse de celui-ci

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *