En 2012, La Française AM a puisé plus du quart de sa collecte à l’étranger

enghienLa société de gestion voit ses encours atteindre un nouveau zénith de 37,2 milliards d’euros. En 2012 elle a marché sur ses deux jambes avec une collecte égale en immobilier et en valeur mobilière. La collecte en SCPI marque le pas en raison de la fin de la collecte des SCPI fiscales.

Malgré un environnement économique et financier précaire, le millesime 2012 de La Française AM est bon, tant en collecte qu’en performance des actifs gérés. La collecte de 1,6 milliard d’euros dont 27 % a été réalisée hors de France, a porté les encours au niveau record de 37, milliards d’euros. La française AM qui s’est développée en mêlant de front sa politique commerciale tant vers les institutionnels que vers les particuliers touche les dividendes de ses efforts au niveau international (plate-forme luxembourgeoise, équipes dédiées, fonds maîtres nourriciers transfrontaliers, ouverture de bureaux locaux). En 2012 la société de gestion a répondu à 45 appels d’offres  institutionnels dont 40 % concernaient des investisseurs internationaux. Dans le cadre  de son activité internationale, elle a lancé en mai dernier son OPCI charia compatible pour le compte d’une banque islamique basée au Koweït.  A destination des institutionnels, La Française AM a lancé un fonds pur crédit global « investment grade » en partenariat avec S&P Capital IQ.

Les particuliers ne sont pas en reste puisque 2012 a vu la concrétisation du partenariat avec Cholet Dupont Partenaires reposant sur l’une des plates-formes les plus dynamiques offrant des produits mobiliers et immobiliers et des contrats d’assurance-vie. En architecture ouverte.

Quant aux SCPI, elles ont vu leur collecte diminuer sensiblement pour revenir à 380 millions d’euros contre 520 millions un an plus tôt. Toutefois l’essentiel du retrait provient de la fin des souscriptions de SCPI fiscales qui avaient attiré près de 100 millions d’euros en 2011. Au contraire, les SCPI de rendement phare de La française REM, Selectinvest (avec plus de 100 millions d’euros de souscriptions) et Epargne Foncière (avec 70 millions d’euros de souscriptions) réalisent de bonnes campagnes, soutenues par la demande émanant de l’assurance-vie. Parmi les principales SCPI du groupe on notera que Selectinvest et LFP Pierre parviennent à maintenir leur rendement sur le fil des 5 %. C’est moins que les 7,44 % affiché par l’OCPI LFP Immo ISR  dédié aux institutionnels qui a clos ses souscriptions à 140 millions d’euros. Une performance portée par la poche d’investissement en valeur mobilière qui a pour la première fois depuis la création des OPCI en 2005 connu une meilleure orientation que les compartiments immobiliers.

A propos de La Française AM
Cette société de gestion adossée au Crédit mutuel, minoritaire aux côté des dirigeants et salariés du groupe gère 37,2 milliards d’euros d’actifs. Elle maîtrise les solutions globales d’investissement grâce à son expertise dans la gestion immobilière et en valeurs mobilières.

pierrepapier.fr