Crowdfunding immobilier : 48 M€ collectés en deux ans

crowdfunding-dollarsSelon les chiffres établis par le dernier baromètre du crowdfunding immobilier en France, 22% des projets d’equity crowdfunding concernent l’immobilier. Les quelque 150 opérations financées depuis 2014 affichent un rendement moyen de 8,4%. Le montant moyen des sommes collectées par projet est en croissance régulière. Le marché mondial est estimé à 34,4 Md$[1] à fin 2015.

Le crowdfunding dans son ensemble, et plus particulièrement celui affecté au financement du secteur immobilier, poursuit sa croissance à marche forcée. Selon le dernier baromètre semestriel établi par Anaxago, ce sont plus de 48 M€ qui ont été collectés par les 13 plateformes les plus actives en France dans ce secteur depuis début 2014.

18 M€ supplémentaires en 6 mois – Un montant qui a progressé de 18 M€ en l’espace de six mois. En septembre 2015, l’édition précédente du baromètre pointait 30 M€ de capitaux collectés, pour un montant moyen par projet de 225 K€, et un taux de rendement moyen de 7,5%. Des chiffres qui eux aussi sont en forte progression : le ticket moyen, début mars, est en effet passé à 320 K€, et la rentabilité moyenne à 8,4%. Un taux qui corrobore l’étude réalisée par CM Economics et Eden Finances en décembre 2015, basée sur l’administration d’un questionnaire auprès de 26 plateformes, d’où il ressortait que les rendements annoncés aux investisseurs étaient particulièrement variables d’une plateforme à l’autre (de 3% à 20%). Toujours selon cette étude, le « ticket moyen » de l’investisseur s’établissait alors à 4 700 euros.

Un secteur en essor exponentiel – Selon le baromètre Anaxago, le crowdfunding immobilier représenterait 22% des projets d’equity crowdfunding. Cette forme de financement participatif aurait collecté à fin 2015, selon cette fois les données du baromètre réalisé par Compinnov pour l’association Financement Participatif France, plus de 50 M€. L’immobilier représenterait 84% du financement sous forme d’obligations, toujours selon ce « baromètre du crowdfunding en France 2015 » qui évalue l’ensemble de la collecte des plateformes de crowdfunding à 300 M€, dont environ 200 M€ pour les plateformes de prêts, 50 M€ pour celles de dons et, donc, 50 M€ pour les plateformes de financement. 18 000 projets, toutes natures confondues, auraient ainsi été financés en 2015, par 2,3 millions de Français, soit un million de plus qu’en 2014. Au niveau mondial, selon le site massolutions, le secteur double de taille chaque année. Il aurait collecté 16,2 Md$ en 2014 (contre 6,1 en 2013), pour atteindre 34,4 Md$ en 2015…

Télécharger les chiffres clefs du baromètre du crowdfunding immobilier

statuts-modalites

A propos d’Anaxago(i)
Créée en 2012, Anaxago est la première plateforme d’equity crowdfunding dédiée aux secteurs de l’innovation et de l’immobilier en France. Avec près de 60 000 membres, 70 entreprises financées depuis sa création et plus de 35 millions d’euros investis, Anaxago se distingue par la sélectivité et l’accompagnement des projets d’investissement proposés sur sa plateforme. Depuis 2014, Anaxago a financé 50 opérations dans la promotion immobilière. Anaxago est détenue en majorité par ses fondateurs et est agréée par l’AMF « Conseiller en investissement participatif »

A propos du baromètre du crowdfunding immobilier en France(i)
Créé à l’initiative d’Anaxago, le baromètre du crowdfunding immobilier en France est établi à partir des données publiées par les plateformes d’equity crowdfunding immobilier en activité au mois de mars 2016 (Anaxago, Axymo, Canberra Immo, Crowdfunding-Immo, Crowdimmo Invest, Dividom, Hexagon-e, Homunity, Immocratie, Inidev, Lymo, ProPulss, Wiseed).

A propos du baromètre du crowdfunding en France(i)
Le « baromètre du crowdfunding en France 2015 » est réalisé par Compinnov pour l’association Financement Participatif France ». Financement Participatif France est l’association professionnelle des acteurs du crowdfunding en France avec 140 membres dont une soixantaine de plateformes de crowdfunding. Créée en août 2012, elle a pour objectif la représentation collective, la promotion et la défense des droits et intérêts des acteurs de la finance participative pour faire progresser le financement de projets par les citoyens.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] Source : massolution.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *