Cristal Rente, trois nouvelles acquisitions en 2016

Cette SCPI de rendement diversifié, la seule dans cette catégorie au sein de la gamme d’Inter Gestion, est l’une des rares à afficher un taux de distribution 2015 en hausse par rapport à 2014 (+0,10%). Dotée d’un patrimoine d’une quinzaine d’immeubles, Cristal Rente disposait à fin 2015 d’une capacité d’investissement de près de 5 M€, soit environ 20% de sa capitalisation. Elle vient de procéder à 3 acquisitions pour un montant global de 7 à 8 M€.

Lancée en avril 2011, Cristal Rente avait innové en proposant des frais de souscriptions dégressifs. Il s’agissait en outre pour Inter Gestion d’un premier pas dans l’immobilier purement commercial, cette société de gestion du groupe Promogere étant jusqu’alors essentiellement impliquée dans la réhabilitation immobilière en Malraux et en déficit foncier, qui constitue d’ailleurs toujours une part importante de ses actifs sous gestion (gamme Pierre Investissement et Grand Paris Pierre).

Murs de commerces et résidentiel dynamique – Cristal Rente privilégie les thématiques des murs de commerce -principalement les grandes enseignes alimentaires, mais aussi les activités liés aux travaux et à l’aménagement de la maison, telles que le bricolage ou la jardinerie -, tout en s’intéressant à toute une série d’actifs complémentaires tels que parkings, résidences gérées, crèches, locaux d’activités, ou entrepôts. Au 31 décembre 2015, elle détenait une quinzaine de sites, dont plus de la moitié d’une valeur unitaire supérieure à 2 M€, tous intégralement loués. Le taux d’impayé est également particulièrement faible, puisque seul un locataire (enseigne Celio, à Amneville, en Moselle) présentait un défaut de paiement ayant entrainé une procédure contentieuse.

Plus de 5 M€ de souscriptions nettes en 2015 – Ces excellents ratio financiers auront contribué à alimenter les souscriptions, Cristal Rente ayant collecté plus de 5 M€ en 2015, soit environ 20% de sa capitalisation à fin 2015 (23,5 M€). Après avoir procédé à deux acquisitions l’an dernier (un Leader Price et un Bricorama), la SCPI se retrouvait début 2016 avec une capacité d’investissement de l’ordre de 5 M€, et disait étudier l’acquisitions « d’actifs de la grande distribution alimentaire et du jardinage pour le 1er semestre 2016 ».

Trois acquisitions en cours de finalisation – Ce serait désormais chose faite : la société est en train de finaliser l’acquisition d’un magasin Lidl à Caluire, près de Lyon, et de deux magasins Jardiland, le tout pour un montant de l’ordre de « 7 à 8 M€ », précise Hugues Bailly, Directeur de la Recherche Foncière d’Inter Gestion. Le taux de rentabilité acte en main n’est pas communiqué.

En 2015, Cristal Rente a procédé à la distribution d’un dividende de 58,25 €, soit un taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) de 5,27%[1], très légèrement inférieur à celui constaté en 2014 (5,17%), mais surtout très au-delà du taux moyen de distribution constaté en 2015 (4,85%). Inter Gestion précise que 8% du résultat (le résultat annuel par part est d’environ 63,65 €) a été affecté au report à nouveau.

cristal-rente

A propos d’Inter Gestion(i)
Inter Gestion est une Société de gestion de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) créée en 1990. La société gère actuellement des SCPI de type fiscale (Malraux, Robien, Scellier, Déficit Foncier) et de rendement. Acteur reconnu, la société s’est toujours démarquée par sa gestion prudente et son sens de l’innovation afin de capter la performance des marchés de niche. Inter Gestion a obtenu le statut de société de Gestion de Portefeuille en février 2012.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] Source : IEIF

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *