CFI : bon premier semestre

Dans la note de présentation de ses résultats du premier semestre, CFI – Compagnie foncière internationale- décrit un environnement peu favorable : « Le marché de l’immobilier d’entreprise est demeuré sélectif et essentiellement favorable aux investisseurs en fonds propres recherchant des actifs sécurisés. A l’inverse, le marché des actifs à potentiel de valeur ajoutée mais présentant un risque locatif n’a pas retrouvé sa fluidité et demeure sous forte contrainte lorsqu’il s’agit d’y adosser des financements bancaires. Au regard des objectifs que la société s’est fixés, cet environnement de marché n’a pas été propice à la réalisation de nouvelles acquisitions au premier semestre ».

En attendant d’éventuelles opportunités au second semestre, les résultats du premier semestre sont positifs : hausse de plus de 8 % des revenus locatifs à 7,125 millions d’euros, hausse de 1,5 % de la valeur du portefeuille à 228,24 millions. L’actif net réévalué hors frais et droits s’élève à 78,70 € par action, soit une hausse 5,5 % en six mois.

Rappelons que CFI, contrôlée par un fonds d’investissement immobilier basé à Londres, dispose d’un patrimoine composé de treize complexes cinématographiques exploités par UGC.

Le 26 juillet, après la publication de ces chiffres, le titre CFI était inchangé  en  Bourse à 49 € ; il est vrai qu’il a déjà progressé de 19,5 % depuis le début de l’année.

Pierrepapier.fr>>actualité>>SIIC