CeGeREAL : baisse du dividende

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Pour CeGeREAL, filiale du groupe allemand CRI (Commerz Real Investmentgesellschaft), les résultats annuels 2010 sont « sans surprise », ainsi que l’affirme le directeur général délégué, Raphaël Tréguier, « avec une légère inflexion des loyers nets de 4 %, un résultat net IFRS de 63,3 millions d’euros, une valeur du patrimoine en hausse de 4 % et un actif net réévalué en hausse de 10 % ».

De fait le taux de rendement moyen sur le portefeuille a baissé de 10 %, passant de 6,8 % à 6,2 %. La valeur d’expertise du portefeuille s’établit à 861 millions d’euros, soit une hausse de 4 % en un an, mais un niveau encore largement inférieur aux 1.032 millions atteints en 2007.La valeur de l’actif net réévalué monte de 31,6 € fin 2009 à 34,7 €.

Les revenus locatifs sont revenus de 57,04 millions à 54,68 millions, mais du fait de la réévaluation des actifs, le résultat opérationnel redevient largement positif, de 80,17 millions.

Pour 2011, le groupe attend beaucoup de la commercialisation d’une partie de l’immeuble entièrement rénové Arc de Seine à Boulogne-Billancourt après le départ de Bouygues Telecom. Mais une baisse importante des loyers et  donc du résultat courant est prévue pour le premier semestre.

Le conseil d’administration propose un dividende de 1,10 € par action contre 1,70 € l’an passé, « pour tenir compte de la vacance temporaire de l’ensemble Arcs de Seine et de la reprise graduelle de l’immobilier de bureaux ».

Le 25 février, le titre a peu réagi à ces annonces sans surprise ; à 23,79 €, il est en hausse de 7,1 % depuis le début de l’année après avoir reculé de 12,9 % l’an dernier.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC