BNP Paribas REIM marie ses SCPI

La société qui figure parmi les plus importants gestionnaires de SCPI entreprend de rationaliser sa gamme.

La SCPI « Accès Valeur Pierre » sera à la tête d’un patrimoine de 1,3 milliard d’euros

Trois SCPI gérées par BNP Paribas, Valeurs Pierre Union, Accès Pierre et Valeur Pierre Alliance, ont entrepris de se rapprocher. La dernière absorbera les deux premières avant de changer de nom et d’adopter la dénomination « Accès Valeur Pierre ».

Ces trois SCPI qui possèdent des portefeuilles d’immeubles assez comparables poursuivent avec cette fusion le but de constituer une société sécurisant ses dividendes grâce à une plus grande mutualisation des immeubles et de leurs locataires en vue d’assurer une plus grande régularité des revenus locatifs. Les associés des trois SCPI bénéficieront pour leur part d’un marché secondaire de leurs parts plus large et plus dynamique. Dans le cas où toutes les SCPI s’accorderaient sur ce projet, la SCPI qui résulterait de cette fusion détiendrait 131 actifs représentant une valeur de réalisation de l’ordre de 1,3 milliard d’euros investis essentiellement dans des bureaux situés à Paris et en Région Parisienne. La fusion prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2012.

Les parités retenues pour les opérations de fusion reposent sur la moyenne de la valeur patrimoniale et la valeur moyenne de rendement de chaque société. Quelle que soit la pondération des valeurs patrimoniales et des valeurs de rendement, les rapports d’échange ou parités se sont révélés très comparables. Ce qui aboutit à une parité de 0,625 part de Valeur Pierre Union pour 1 part de Valeur Pierre Alliance et à 1,70 part d’Accès Pierre pour une part de Valeur Pierre Alliance.

Les assemblées générales prévues le 2 janvier 2012 en première lecture et, le cas échéant, le 10 janvier 2012 en deuxième lecture, seront appelées à statuer sur la fusion-absorption.

… Et Investipierre va absorber la SCPI immobilière privée – France Pierre

Pour les mêmes raisons que celles avancées pour le rapprochement des trois autres SCPI du groupe (solidité des dividendes et sécurisation des flux de loyers), Investipierre va absorber Immobilière Privée – France Pierre. Le patrimoine de la nouvelle sera composé de 200 immeubles (principalement des bureaux) situées à Paris, en Région parisienne et en province. Les porteurs de parts d’immobilière Privée – France Pierre recevront 10 parts Investipierre pour sept parts apportées. Les assemblées générales prévues le 3 janvier 2012 en première lecture et, le cas échéant, le 11 janvier 2012 en deuxième lecture, seront appelées à statuer sur la fusion.