La société de gestion spécialisée dans l’immobilier du groupe Amundi annonce un volume de transactions en progression d’un tiers par rapport à 2016, à 6,4 Md€. Elle a collecté 4,3 Md€ l’an dernier, dont 2 Md€ sur Opcimmo, toujours 1er OPCI par la taille sur le marché français.

Encore une année record pour Amundi Immobilier. La société de gestion spécialisée du groupe Crédit Agricole a présenté le 13 mars dernier son bilan de l’année 2017. Tous les indicateurs -volume de transactions, collecte, capitalisation- sont en progression.

Plus de 6,4 Md€ de transactions l’an dernier– Amundi Immobilier réalise notamment un volume de transactions une nouvelle fois en forte hausse par rapport à l’année précédente, de plus de 33%. Ces 6,4 Md€ d’acquisitions ou de cessions (contre 4,8 Md€ en 2016), réparties sur 38 opérations (55 en 2016), ont été menées principalement sur le marché français (4,3 Md€), la part de l’international (28% du volume) étant en légère baisse par rapport à l’an dernier (31%). La société de gestion a privilégié cette fois massivement les actifs de bureaux (94%, contre 67,5% en 2016), les commerces, centres commerciaux et hôtels ne représentant respectivement que 5%, 5% et 1% des opérations. Les investissements en immobilier résidentiel, réalisés pour les SCPI fiscales du groupe (Reximmo Patrimoine 4, Amundi Defi Foncier 1 & 2, Amundi Sélection Logement), s’élèvent quant à eux à près de 38 M€ (contre 55 M€ en 2016).

Collecte de 4,3 Md€ en 2017 – Sur l’ensemble de l’année écoulée, Amundi Immobilier a collecté 4,3 Md€ de nouveaux flux, portant ses encours sous gestion à 26,3 Md€. Une partie de ces fonds a été drainée au profit des SCPI du groupe (903 M€ pour les seules SCPI d’entreprise, selon l’IEIF), positionnant Amundi au 2ème rang des sociétés de gestion les plus collectrices sur ce segment de marché. Ils proviennent également des clientèles institutionnelles, via les nouveaux club deals, mandats, ou partenariats établis en 2017. Mais c’est une nouvelle fois l’OPCI vedette du groupe, Opcimmo, qui concentre l’essentiel des souscriptions. Avec 2 Md€ de collecte en 2017, il a franchi l’an dernier la barre des 6 Md€ d’encours (6,6 Md€ à fin janvier 2018), consolidant sa place de 1er OPCI du marché par la taille. Côté SCPI d’entreprise, la collecte s’est concentrée sur les deux produits paquebots du groupe (plus de 2 Md€ de capitalisation), Edissimmo (+393 M€) et Rivoli Avenir Patrimoine (+304 M€), à des niveaux toutefois légèrement inférieurs à ceux de 2016.

Baisse des rendements – A l’instar de la majorité des SCPI du marché, celles d’Amundi affichent également une baisse de leurs rendements en 2017, à l’exception notable de Gemmeo Commerce, dont le taux de distribution progresse de 8 points par rapport à 2016 (3,89% vs 3,68%). Toutefois seule Genepierre affiche un rendement (4,47%) supérieur à la moyenne du marché des SCPI (4,43%). Quant à l’OPCI Opcimmo, il réussit à dégager une performance globale (coupon réinvesti) supérieure à celle de l’an dernier (3,34% vs 2,96%).

Frédéric Tixier


A propos d’Amundi Immobilier(i)
Amundi Immobilier est la société de gestion du groupe Amundi spécialisée dans le développement, la structuration et la gestion de fonds immobiliers destinés aux investisseurs particuliers, aux banques privées et leurs distributeurs, aux institutionnels, aux grandes entreprises et professionnels de l’immobilier. N°1 en collecte de SCPI et OPCI grand public (IEIF – Juin 2017) et N°1 de la gestion de SCPI et OPCI en France, en termes de capitalisation (IEIF – Février 2018), elle gère un encours de 26,3 milliards d’euros au 31/12/2017. Amundi Immobilier est une expertise du Groupe Amundi.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *