Altarea remonte son dividende avant une baisse du résultat en 2013

Chiffre d’affaires consolidé 1 584 M€   +42%
Chiffre d’affaires à périmètre constant 1 259 M€ +13%
FFO
(Cash-flow courant des opérations pdg)
149,7 M€ +11%
ANR EPRA (Actif net réévalué)  1 621 M€  +3,6%
ANR/action après dilution 148,6 €/action  -3,4%
Dividende proposé 10,0 €/action +11,1%

logo_altarea_cogedimAltarea Cogedim, qui a racheté Rue du Commerce l’an dernier, proposera de verser un dividende de 10 euros par action au titre de l’exercice écoulé, en hausse de 11,1%. Ce qui procure un rendement sur le cours de Bourse (123,50 euros) de son action de 8,1 % parmi les meilleurs des sociétés d’investissement immobiliers cotés (SIIC). Cependant la foncière présidée par Alain Taravella présente un profil de risque particulier en raison de sa forte position dans la promotion immobilière résidentielle et tertiaire. Ce positionnement a permis au groupe de connaître une croissance très forte au cours des dernières années avec neuf années de croissance à deux chiffres qui lui ont permis de développer un patrimoine immobilier de 3,2 milliards d’euros (2,6 milliards en part du groupe). Mais lorsque la conjoncture se durcit, notamment dans la promotion résidentielle, les affaires deviennent plus difficiles. Ainsi pour 2013, compte tenu de l’environnement économique, la foncière anticipe une légère baisse de son cash flow courant des opérations (FFO). Mais ce passage à vide ne doit pas remettre en cause la croissance sur le moyen terme et Alain Taravella insiste sur les perspectives à 5 ans. A l’échéance 2017, il promet une croissance du cash flow courant des opérations de 50%. “Nous avons décidé d’accélérer au cours des deux prochaines années les investissements de croissance (…) ce qui pèsera dans un premier temps sur nos résultats” déclare dans un communiqué Alain Taravella, président fondateur d’Altarea Cogedim. Le groupe est prêt d’ici là à faire preuve de résistance face à la crise et la prudence des dirigeants d’Altarea Cogedim a déjà porté sur la réduction de l’endettement qui doit se poursuivre cette année. En 2012, le ratio d’endettement rapporté au patrimoine (LTV) est déjà redescendu sous les 50 % (49,3 % contre 51,2 %).

à propos d’Altarea Cogedim
A la fois foncière et promoteur Altarea Cogedim est présente sur les commerces, les bureaux et le logement. En rachetant le site de e-commerce, Altarea Cogedim entend devenir la première foncière commerciale multi-canal.
Le 28 février 2013, au cours de 123,50 euros sa capitalisation boursière atteint 1 348 millions d’euros.

Pierrepapier.fr