Advenis REIM lance Advenis Immo Capital, une nouvelle unité de compte immobilière pan-européenne

Advenis REIM vient de lancer, comme prévu, une nouvelle unité de compte immobilière. Advenis Immo Capital se démarque notamment par sa vocation pan-européenne. Elle sera, dans un premier temps, accessible via les contrats d’assurance-vie de l’assureur Ageas. Jean-François Chaury, directeur général d’Advenis REIM, répond aux questions de pierrepapier.fr. 

Quelle sera la stratégie d’investissement d’Advenis Immo Capital ?

Advenis Immo Capital sera investie en immobilier direct et indirect, avec une stratégie multi-classes d’actifs, multi-sectorielle, et un fort tropisme pan-européen. Sachant que ce support a potentiellement un champ d’investissement encore plus vaste, qui inclut tous les pays de l’OCDE… Sur la partie immobilier direct, la gestion s’appuiera sur les expertises d’Advenis REIM en matière de bureaux, déjà mises en œuvre sur nos SCPI Eurovalys et Elialys, ainsi que dans le cadre de fonds dédiés à des investisseurs institutionnels. Pour les autres classes d’actifs qui ont vocation à entrer dans le patrimoine d’Advenis Immo Capital (logistique, résidentiel, santé, hôtellerie…), nous fonctionnerons en partenariat avec d’autres acteurs du marché, sélectionnés en fonction de leurs compétences sectorielles. Il pourra s’agir de co-investissements, de club deals, ou de formules collectives ouvertes telles que les SCPI ou les OPCI.

Y a-t-il une limite aux investissements en direct ?

Il n’y a pas de maximum contractuel. Mais c’est évidemment une poche qui sera limitée en raison des contraintes de liquidité que nous nous sommes fixées. Advenis Immo Capital cherchera à mettre en œuvre une stratégie diversifiée multi-supports, y compris sur la partie immobilier coté, qui sera investie dans les OPCVM immobiliers des partenaires que nous aurons sélectionnés.

A quand une première acquisition ?

Advenis Immo Capital a déjà procédé à une première opération. Elle vient d’acquérir 6% des parts d’une SCI détenant un immeuble de 6 085 m² et 111 places de parking à Cologne, en Allemagne. Cet actif est entièrement loué à Cofely, une filiale d’Engie. Le solde des parts (94%) est détenue par notre SCPI Eurovalys.

Pourquoi lancer une société civile immobilière, aujourd’hui ?

La demande en unités de compte immobilière s’intensifie. Les assureurs, pour les raisons que l’on connaît -faible niveau des taux d’intérêt -, souhaitent proposer à leurs clients des solutions alternatives aux fonds en euros. Les sociétés civiles, tout comme les SCPI, font partie de ces solutions. Les SCPI d’Advenis REIM sont d’ailleurs parfois souscrites via des contrats d’assurance-vie. Mais dans des proportions qui restent limitées (moins de 5%). Notamment parce que, dans le cadre de cette enveloppe fiscale, le traitement spécifique dont bénéficient les dividendes d’origine étrangère ne profite pas aux souscripteurs. Il nous a donc semblé important de proposer notre propre société civile, plus diversifiée qu’une SCPI, et qui soit à l’image de notre marque de fabrique : purement européenne.

Pourquoi pas un OPCI ?

C’est une solution que nous avons envisagée. Mais il faut reconnaître que la SCI présente l’avantage d’être plus souple, et plus légère à mettre en œuvre en termes de gestion. Ses frais sont également moins élevés. Il est donc possible de constituer un véhicule performant avec une taille critique inférieure à celle exigée par un OPCI.

Qui commercialisera Advenis Immo Capital ?

Elle sera dans un premier temps proposée dans quatre contrats gérés par Ageas. Nous sommes actuellement en discussion avec un autre partenaire assureur…

Un point sur l’évolution des encours gérés par Advenis REIM ?

Ils sont en forte croissance. Sur les 6 premiers mois de l’année, nous avons collecté 95 M€. Soit 23% de plus qu’au 1er semestre 2020. C’est notre SCPI phare, Eurovalys, qui recueille l’essentiel de ces nouveaux capitaux. L’encours total géré pour le compte de l’ensemble de nos SCPI s’élève à 883 M€ fin juin. Soit une progression de 12% depuis le début de l’année.

Propos recueillis par Frédéric Tixier

Lire aussi

Bientôt une UC immobilière européenne et diversifiée chez Advenis REIM

Jean-François Chaury, Advenis REIM : « Nous devrions lancer deux nouvelles solutions dans les mois à venir »


A propos d’Advenis REIM(i)

Advenis Real Estate Investment Management est la société de gestion qui gère les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) du groupe Advenis. Créée en 2017, et agréée auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) le 29 juin 2018 (n° GP 18000011), Advenis REIM conçoit et gère des fonds immobiliers alternatifs (FIA) de type SCPI orientés autour de deux thématiques : l’investissement immobilier tertiaire européen destiné à une clientèle privée ou institutionnelle qui cherche à acquérir indirectement un patrimoine immobilier avec un rendement potentiel ; l’investissement immobilier résidentiel ancien destiné à une clientèle privée qui cherche à acquérir indirectement un patrimoine immobilier et à bénéficier sous conditions d’avantages fiscaux.

(i) Information extraite d’un document officiel de la société