700 M€ pour les SCPI de La Française

La division immobilière du groupe La Française vient d’annoncer une collecte brute de plus de 3 Md€ en 2018. C’est 800 M€ de mieux (+40%) qu’en 2017. La part recueillie par les SCPI à destination des particuliers est en revanche en recul (700 M€ vs 800 M€).

L’assagissement de la collecte en SCPI, qui s’est confirmée au 1ersemestre 2018, touche toutes les sociétés de gestion. La Française GREIM, la division immobilière de la société de gestion filiale du Crédit Mutuel Nord Europe, et l’un des poids lourds du marché des SCPI, n’échappe pas à la règle.

700 M€ de souscriptions brutes en SCPI

Le niveau de ses souscriptions brutes en SCPI, qui atteignait 800 M€ en 2017, est en recul (700 M€) pour la première fois depuis plusieurs années. Le repli des souscriptions nettes est encore plus sensible, le total des nouveaux encours recueillis par les SCPI gérées par La Française passant de 656 M€ en 2017 à environ 300 M€ en 2018. S’ajoutent à ce montant les quelque 238 M€ collectés sur Pierval Santé, la SCPI spécialisée gérée par Euryale Asset Management, mais commercialisée par LaFrançaise. Avec Epargne Foncière et LF Europimmo, dont les prix de souscription viennent d’être revus à la hausse, ces trois SCPI concentrent l’essentiel des souscriptions nettes de l’année écoulée.

Fort développement côté clientèles institutionnelles

La Française réalise en revanche une collecte record auprès des investisseurs institutionnels. Grâce à ses trois centres de gestion pouvant sourcer des actifs à travers toute l’Europe – et à une équipe de développement couvrant également l’Asie et le Canada -, la société de gestion a recueilli près de 2 Md€ de nouveaux encours en 2018 – contre 1,2 Md€ en 2017 -, dont près de 40% auprès d’investisseurs étrangers. La Française GREIM s’est également montrée très active sur le front des acquisitions, affichant des montants de transactions (2,5 Md€) et d’investissements (2,1 Md€) à peu près similaires à ceux de l’an dernier (respectivement 2,8 Md€ et 2,3 Md€). Les acquisitions conclues en 2018, précise LaFrançaise, sont réparties « pour 88 % sur des actifs de bureaux, 5 % sur des locaux commerciaux et 7 % sur d’autres actifs, dont les résidences gérées (seniors et tourisme), les locaux d’activités ou encore l’habitation ».

Plus de 19 Md€ d’encours sous gestion

La Française GREIM – avec désormais plus de 19 Md€ d’encours immobiliers sous gestion – rappelle par ailleurs dans un communiqué ses ambitions européennes et son implication sur le projet Grand Paris. Et affirme vouloir poursuivre son engagement en matière d’innovation. Après le lancement récent de sa nouvelle solution d’épargne immobilière dédiée aux comptes-titres – l’OPCI OPSIS Epargne Immobilière -,le groupe annonce le lancement prochain « d’un fonds collectif investi sur la thématique du viticole »…

Frédéric Tixier


A propos de La Française(i)

Depuis plus de 40 ans, le Groupe La Française développe des expertises spécifiques d’Asset Management pour compte de tiers. Ancrée sur quatre pôles d’activité – Valeurs Mobilières, Immobilier, Solutions d’Investissements et Financement Direct de l’Économie – La Française déploie son modèle multi-spécialiste auprès d’une clientèle institutionnelle et patrimoniale, tant en France qu’à l’international. Forte de ses 639 collaborateurs, La Française gère 65,8 milliards d’euros d’actifs – au 1er janvier 2019 – à travers ses implantations à Paris, Francfort, Genève, Hambourg, Stamford (CT, USA), Hong Kong, Londres, Luxembourg, Madrid, Milan, Séoul et Singapour. En tant qu’acteur responsable et par une approche de long terme, le Groupe intègre les défis de demain pour forger ses convictions d’aujourd’hui. La Française bénéficie de la solidité du Crédit Mutuel Nord Europe (CMNE) son actionnaire majoritaire.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société