Perial sur le point de lancer une SCPI dédiée au secteur de « l’hospitalité »

Perial sur le point de lancer une SCPI dédiée au secteur de « l’hospitalité »

Son nom : PF Hospitalité Europe. Son crédo : l’immobilier d’accueil et d’hébergement en zone euro. Et son objectif de rendement : 5%. Cette nouvelle SCPI, déjà constituée, devrait très prochainement être ouverte à la commercialisation.

Perial AM renoue avec l’innovation. Le gestionnaire, notamment, de l’emblématique PFO2 -l’une des premières SCPI 100% développement durable, lancée dès 2009-, devrait prochainement annoncer la mise sur le marché d’un nouveau véhicule : PF Hospitalité Europe.

Une SCPI dédiée au secteur de l’hospitalité

Cette nouvelle SCPI a pour objectif d’investir dans des secteurs porteurs « d’enjeux sociaux et sociétaux » en Europe. Autrement dit, selon Perial AM, le secteur de « l’hospitalité » au sens large. Qui couvre à la fois les solutions d’hébergement génériques (hôtels, résidences d’affaires, espaces de coliving…). Les infrastructures de santé (cliniques, centres médicaux) et d’accueil des seniors (résidences seniors, EHPAD). Ainsi que celles rattachées au secteur de l’éducation (crèches, résidences étudiantes, auberges de jeunesse…). La répartition cible entre ces différents types d’actifs n’est pas encore définitivement arrêtée. Mais l’hôtellerie devrait représenter, à terme, entre 30% et 50% du portefeuille. Le secteur santé, quant à lui, se situerait entre 10% et 30% des actifs, tout comme celui de l’éducation. Les autres formes d’hébergement évolueraient entre 10% et 20% de l’encours.

SCPI 100% zone euro

Le point commun entre ces différents types d’actifs est lui clairement identifié. Il s’agit de privilégier des biens assortis de baux longs -15 ans ferme, au minimum-, signés avec des opérateurs de qualité, et « bien implantés dans leur zone ». Un moyen de sécuriser des revenus sur le long terme, et de maximiser les taux d’occupation financiers. En termes de zones géographiques, PF Hospitalité Europe joue résolument, comme son nom l’indique, la carte européenne. Ou, plus précisément, celle de la zone euro. Aux côtés de la France (environ 20%) figurent quelques pays prioritaires. Comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l’Espagne. Mais aussi potentiellement quelques outsiders, comme le Portugal, l’Autriche ou la Finlande. Point important : Perial AM compte appliquer strictement, dans sa politique d’acquisition et de gestion, les critères ESG qu’il met déjà en œuvre sur ses trois autres SCPI.

Un objectif de rendement de 5%

Il est toujours délicat d’annoncer une performance prévisionnelle. L’exercice est encore plus compliqué du fait de la crise sanitaire en cours qui, on le sait, a particulièrement affecté certains des secteurs immobiliers visés par PF Hospitalité Europe. Au premier rang desquels celui de l’hôtellerie. Le gestionnaire pourra en revanche, sans doute, profiter d’opportunités en termes d’acquisitions. Perial AM espère une rentabilité annuelle de l’ordre de 5%, à partir de 2021. Encore faudrait-il que ce nouveau véhicule entame sa phase de commercialisation. Elle serait prévue très prochainement, plusieurs plateformes de distribution ayant déjà commencé à sensibiliser les futurs associés…

Frédéric Tixier


Lire aussi

Collecte et dividendes en hausse pour les SCPI Perial en 2019

Perial AM précise le niveau d’exposition de ses SCPI à un risque de défaut de paiement des loyers… et son impact sur leurs rendements


A propos de Perial Asset Management(i)

Perial Asset Management gère 4,3 milliards d’euros au 31/12/2019. Il distribue des produits SCPI, OPCI par l’intermédiaire des CGP, banques privées, compagnies d’assurance, réseaux nationaux et investisseurs institutionnels. Perial Asset Management compte 550 immeubles en portefeuille pour les fonds gérés, plus de 1500 entreprises locataires et 44 000 associés, porteurs de parts de SCPI et d’OPCI.

 (i) Information extraite d’un document officiel de la société