La SCPI BTP Immobilier privilégie les gros souscripteurs

cologneEn conformité avec l’approbation des valeurs règlementaires par l’Assemblée Générale du 7 juin 2013, la société de gestion UFFI REAM a arrêté les nouveaux prix de souscription de la SCPI BTP Immobilier qui entrent en vigueur le 1er juillet 2013.

Le nouveau prix de souscription de cette SCPI à capital variable entrant dans la catégorie murs de magasins et relevant de l’ensemble des SCPI d’immobilier d’entreprise est fixé à 376 euros (dont 153 euros de nominal et 223 euros de prime d’émission comprenant 25,17 euros de commission de souscription). Cependant pour les souscriptions excédant 450 000 euros, le prix de souscription est ramené à 350,83 euros (dont 153 euros de nominal et seulement 197,83 euros de prime d’émission).

Cette distinction tarifaire en vigueur depuis 2010 est propice à la distribution de cette SCPI dans le cadre de l’assurance-vie, alors qu’elle ne compte que 57,9 de personnes physiques parmi ses associés. Les assureurs souscrivant de gros ticket unitaires qu’ils peuvent ensuite placer dans les contrats de leur clients se voient ainsi dispenser de payer une commission de souscription. Ce « prix de gros » correspond également au nouveau prix de retrait fixé à 350,83 euros par part. Cette égalité entre le prix des grosses souscriptions et celui du prix de retrait facilite également la gestion de la liquidité des parts de SCPI qui s’impose aux assureurs-vie.

A propos de la SCPI BTP immobilier
La SCPI à capital variable de murs de magasins BTP Immobilier, gérée par UFFI REAM, est l’une des plus anciennes de sa catégorie (créée en 1982). Sa capitalisation au 31 décembre dernier était de 63,75 millions d’euros.
Son patrimoine se répartit entre les locaux commerciaux (80,8%), bureaux (18,75 %) et locaux d’activités (1,17 %). Majoritairement implanté en province (53,48%) elle est également présente en région parisienne (18,58 %) et à Paris (22,99 %). Le taux d’occupation ressortait à 90,04 % à la fin mars 2013.
A l’issue de la forte réévaluation de son prix acquéreur moyen intervenue en 2012 (+ 49,36 %) qui avait suivi une forte dépréciation l’année précédente (- 40,9%), elle a offert un taux de rendement interne (TRI) à ses associés de 7,45% sur 5 ans, de 10,92 % sur 7 ans et de 10,1 % sur 10 ans. En 2012, son taux de distribution sur valeur de marché a atteint 5,74%, alors que le revenu distribué s’est érodé pour la quatrième année consécutive, passant de 19,50 euros en 2011 à 18,80 euros en 2012. Au titre du premier trimestre 2013, 4,50 euros ont été versés.

pierrepapier.fr