Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Les résultats semestriels au 30 septembre de Züblin Immobilière (la société a un exercice à cheval clos le 31 mars de chaque année) portent la trace d’une situation toujours difficile : revenus locatifs nets de 11,2 millions d’euros contre 12 millions sur la même période de l’exercice 2009-2010, résultat opérationnel net de 10,6 millions contre 14,7 et résultat net consolidé de 5,1 millions contre 9,1 millions. Un point positif est à noter : le montant de la dette bancaire est stable et le ratio dette sur patrimoine est pratiquement inchangé à 66,4 % (soit un niveau un peu supérieur au seuil maximal de 65 % souhaité par les dirigeants de la société).

Züblin Immobilière est une filiale du groupe suisse Züblin Immobilien, coté à Zürich ; son patrimoine est évalué à 326,7 millions d’euros et comporte huit immeubles de bureaux, six dans le quartier ouest des affaires de Paris, un à Lyon et un autre à Marseille. Parmi ses projets figure la mise en place avec la société de gestion Viveris Reim d’un OPCI dédié, spécialisé dans la rénovation d’immeubles de bureaux en respect des lois Grenelle 2.

A 3,47 € le 22 novembre, le titre Züblin Immobilière est en baisse de 17,58 % depuis le début de l’année ; précisons qu’il ne pèse que pour 0,10 % dans l’indice IEIF SIIC France.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC