Urban Premium élargit sa gamme de SCPI

Urban Premium est une jeune société de gestion puisque son agrément par l’AMF (Autorité des marchés financiers) ne date que du 8 juin 2010. Mais elle n’a pas perdu de temps.

En 2010, elle a lancé une SCPI SCellier, Urban patrimoine, dont l’augmentation de capital a été close le 30 juin dernier.

Puis a suivi Urban Pierre qui n’est pas, comme nous l’avons indiqué malencontreusement dans un texte (personne n’est parfait…), une SCPI SCellier, mais une SCPI d’un genre nouveau, une SCPI de déficits fonciers. Il s’agit d’imputer sur ses revenus fonciers (ou, à défaut,  sur son revenu global, dans la limite de 10.700 €) sa quote-part des dépenses d’entretien, de réparation et d’amélioration engagées par la société sur les immeubles qu’elle aura acquis. Il s’agit d’immeubles d’habitation bourgeois de centre-ville, dans l’ancien à rénover.  L’économie d’impôts peut atteindre 30 % du montant de l’investissement, hors plafonnement des niches fiscales et du plafonnement global.  Ouverte depuis le 30 août,  la souscription doit être close au plus tard le 20 décembre prochain.

Ensuite a été lancée Urban Valeur, SCPI Malraux ouverte à la souscription depuis le 25 octobre, qui permet l’accès à un portefeuille d’immeubles d’habitation de caractère en centre-ville dans des secteurs sauvegardés, en bénéficiant d’une réduction d’impôt de 21 % environ du montant de la souscription l’année même de celle-ci.

Enfin, dernière initiative en date : le lancement d’Urban Patrimoine 2 , SCPI Scellier BBC intermédiaire, qui suppose le respect de plafonds de loyers et de ressources des locataires, mais permet une réduction d’impôt de 27 % du montant de l’investissement étalée sur douze ans (22 % étalés sur neuf ans et 5 % étalés sur les trois années suivantes) pour une souscription en 2011 (pour 2012, on attend que les textes soient définitivement approuvés pour connaître les chiffres exacts, qui seront de toute façon inférieurs d’au moins 4 points de pourcentage).

Le prix de la part d’Urban Patrimoine 2 est de 500 € (428 € de valeur nominale et 72 € de prime d’émission). Une commission de souscription de 60 € TTC, soit 12 %, est comprise dans le montant de la prime d’émission. Le minimum de souscription est de dix parts, soit 5.000 €.

La souscription a commencé le 4 novembre ; elle sera close au plus tard le 31 décembre 2012.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SCPI