Société de la Tour Eiffel : recul de 11 % du chiffre d’affaires au premier trimestre

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de la Société de la Tour Eiffel a reculé de 11 % par rapport à la même période de 2010, revenant de 22,7 millions d’euros à 20,2 millions. Pour l’essentiel, le recul des loyers perçus s’explique par les cessions d’immeubles intervenues en 2010 (pour 1,3 million) et par des relocations à des loyers inférieurs (pour 0,5 million).

La direction met toutefois en avant le fait que les immeubles neufs récemment livrés et en cours de commercialisation ont un potentiel de revenu locatif annuel de 5 millions d’euros et que le taux d’occupation financière des immeubles en exploitation est plutôt en légère hausse, de 90,6 % à 90,9 %.

Au premier trimestre, la société a acquis en VEFA un immeuble neuf de 5.000 m² à Montrouge (Hauts de Seine) dont elle attend une rentabilité de 7,5 %. La signature de plus de 10.000 m² de nouveaux baux et renouvellement de baux doit venir renforcer les recettes locatives des prochains trimestres. Pour le deuxième trimestre, la société peut faire valoir la première location de l’immeuble Topaz à Vélizy et annonce la finalisation d’autres baux significatifs.

Si la société a jugé ce premier trimestre « encourageant », le marché s’est montré un peu déçu : en milieu d’après-midi, le 12 mai, après la publication de ces chiffres, le titre était en en recul de 0,6 %, à  66,51€. Il faut toutefois souligner que, à ce niveau, il enregistre une progression de 14,7 % depuis le début de l’année.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC