La SCPI diversifiée gérée par Voisin vient de franchir le cap des 400 M€ de capitalisation, cette dernière ayant plus que doublé depuis le début de l’année. Epargne Pierre a néanmoins réussi à investir la quasi-totalité de sa trésorerie disponible, en réalisant près de 290 M€ d’acquisitions en 2018, dont 166 M€ au 3trimestre.

Son rythme de croissance est toujours plus impressionnant : la « petite » Epargne Pierre, créée en juillet 2013, et qui ne pesait que 8 M€ il y a 3 ans, s’est hissée en quelques mois dans le top 35 des SCPI les plus capitalisées du marché.

Doublement de la capitalisation en 9 mois

Après avoir multiplié par 5 ses encours l’an dernier, elle a encore réussi à les doubler sur les neufs premiers mois de l’année, passant de 203 M€ fin 2017 à 413 M€ de capitalisation fin septembre 2018. Une collecte exponentielle donc – de l’ordre d’une soixantaine de millions d’euros par trimestre actuellement -, mais que la société de gestion Voisin réussit visiblement à couvrir par une politique d’acquisitions tout aussi dynamique. Epargne Pierre, qui vient d’annoncer une nouvelle opération sur le 4trimestre – un portefeuille de 15 magasins majoritairement occupés par Devianne, une enseigne nationale de prêt-à-porter -, avait en effet réussi à investir fin septembre, comme l’indique son dernier bulletin trimestriel, « la totalité de sa trésorerie disponible ».

Près de 290 M€ d’acquisitions depuis le début de l’année

Après avoir procédé à 26 M€ d’acquisitions au 1er trimestre (sur 5 opérations), 85,5 M€ au second (11 opérations), la SCPI s’est encore portée acquéreur, au 3trimestre, de 44 immeubles de bureaux, pour un montant global de 166 M€. Comme nous l’indiquions en juillet dernier, cette accélération du rythme des investissements n’est toutefois pas sans conséquences sur la nature des actifs acquis et leur rentabilité immédiate. Alors qu’en 2017 Epargne Pierre, encore positionnée sur des actifs de petite taille (de 0,5 M€ à 10 M€), majoritairement situés dans des métropoles régionales, avait réussi à dégager un taux de rendement moyen de ses acquisitions supérieur à 7,50%, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Au 2trimestre, ce rendement moyen « acte en main » n’était déjà plus que de 6,87%. Il devrait encore baisser à l’avenir, la SCPI s’intéressant désormais à des actifs d’une valeur unitaire bien plus élevée sur lesquels, la concurrence entre investisseurs étant plus vive, les taux de rendement sont moins élevés. Au 3trimestre, elle a notamment acheté un portefeuille de 38 commerces dans la périphérie rémoise pour un total de 93,7 M€, assorti d’un taux de rendement de 6,03%.

Dividende 2018 compris entre « 12 € et 12,24€ »

Cette stratégie d’hyper croissance a aussi conduit Epargne Pierre à allonger dernièrement le délai de jouissance des nouvelles parts (passé du 1er jour du 4mois suivant la souscription au 1er jour du 6mois suivant la souscription), et à envisager d’élargir le champ de ses investissements à la zone euro. La SCPI affichant toujours par ailleurs d’excellents ratios de gestion locative (98,53% à fin septembre), elle maintient son objectif de distribution sur 2018 d’un dividende annualisé compris entre 12€ et 12,24€ (contre 12,24 € en 2017), soit un taux de rendement prévisionnel compris entre 5,85% et 5,97%. Pour mémoire, Epargne Pierre figurait l’an dernier en 3position dans le palmarès annuel des SCPI les plus performantes

Frédéric Tixier


A propos de Voisin(i)
Active depuis près de 50 ans sur le marché des SCPI, la société Voisin est, depuis septembre 2015, filiale à 100% de Foncière Atland, SIIC spécialisée en immobilier d’entreprise, au sein du Groupe Atland. Pionnière en matière de placement immobilier collectif, Voisin est une société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF, spécialisée dans la gestion et la création de placements et de fonds immobiliers (SCPI, OPCI…) pour le compte de tiers, particuliers ou institutionnels. Au 31 décembre 2017, Voisin gère un patrimoine de 615 millions d’euros, au travers notamment de 3 SCPI de rendement (Epargne Pierre, Immo Placement, Foncière Rémusat) et de deux OPPCI professionnels (Transimmo et Dumoulin).

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société