La SCPI CM-CIC Pierre Investissement augmente son capital

La petite SCPI (moins de 100 M€ de capitalisation) de bureaux gérée par la société de gestion du groupe CM-CIC s’ouvre à de nouveaux souscripteurs à compter du 5 novembre prochain. L’an dernier, elle affichait un rendement de 4,13%, et un important report à nouveau.

C’est une SCPI quelque peu confidentielle… Avec moins de 100 M€ de capitalisation (95,21 M€ fin 2017), et à peine plus de 2 000 associés (2 311 fin 2017, dont 17% de personnes morales), CM-CIC Pierre Investissement est gérée par CM-CIC SCPI Gestion et distribuée au sein du groupe bancaire depuis plus de 25 ans.

La première ouverture du capital depuis 5 ans

SCPI à capital fixe créée en décembre 1985, ses parts ne sont accessibles que via le marché secondaire, sur lequel s’échangent entre 6 000 et 7 000 titres par an, soit environ 2% du capital.  Un marché assez « étroit » donc, mais essentiellement en raison d’une demande de souscription systématiquement supérieure aux offres de rachats disponibles. La dernière augmentation de capital, qui remonte à près de 5 ans, s’était d’ailleurs déroulée sans problème. La prochaine opération, qui s’ouvrira à compter du 5 novembre prochain,  vise à collecter environ 15 M€, par l’émission de 57 692 parts nouvelles d’une valeur de 260 €. A l’issue, le nombre de parts passerait donc de 366 187 actuellement, à 423 879. Le prix de souscription (260 €) est identique à la valeur d’acquisition constatée ces derniers mois (260 € fin 2017, 260 € au 15 mai 2018). Le minimum de souscription est de 20 parts pour les nouveaux associés, et de 1 part pour les souscripteurs déjà associés. Le délai de jouissance des parts nouvelles est fixé au 1er jour du quatrième mois suivant celui de souscription.

Des ratios d’exploitation en amélioration

CM-CIC Pierre Investissement souffrait ces dernières années d’un taux de vacance élevé, en raison notamment d’un patrimoine vieillissant. La SCPI s’emploie donc, depuis la dernière augmentation de capital, à rajeunir son parc locatif. L’an dernier, elle a procédé à plus de cessions (4 au total) que d’acquisitions (un immeuble de bureaux situé à Chessy Val d’Europe, pour 2 M€). Depuis le début de l’année, la tendance s’est inversée. CM-CIC Pierre Investissement a cédé un immeuble à Saint-Avertin (pour environ 1 M€) et acheté deux locaux commerciaux à Schiltigheim. Elle prévoyait, fin mars dernier, de procéder à deux nouvelles acquisitions au cours du trimestre, à Nantes et à Saint-Herblain. Le résultat de cette stratégie, couplé à une redynamisation de l’activité locative, a eu les effets escomptés sur le taux d’occupation de la SCPI. Celui-ci s’établissait à 91,7% à la fin du 1er trimestre 2018, contre 88,14% un an plus tôt.

Important report à nouveau

La SCPI ne figure plus, avec un taux de distribution de 4,13% en 2017, parmi les véhicules les plus performants de sa catégorie, alors qu’elle a pu, il y a de cela quelques années, afficher des rendements supérieurs à la moyenne du marché. Elle présente en revanche une belle régularité dans le niveau des dividendes servis (entre 10,60 € et 10,70 € sur les exercices 2015, 2016 et 2017) et, surtout, dispose encore d’un important report à nouveau : 4,55 € par part fin 2017, soit plus de 5 mois de distribution…

Frédéric Tixier


A propos de CM-CIC SCPI Gestion(i)

La société CM-CIC SCPI Gestion a été créée en 2005 pour prendre en charge la gestion des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) mises en place par le groupe CIC et le Crédit Mutuel avant leur fusion. CM-CIC SCPI Gestion est en charge de la gestion des SCPI du groupe : acquisition, recherche de locataires et entretien des immeubles. Elle organise également la vie sociale de la SCPI (Assemblée Générale, communication avec les sociétaires…) ainsi que le marché secondaire de parts. En 2010, CM-CIC SCPI Gestion a supervisé la fusion des 2 SCPI qu’elle gérait jusqu’alors : la SCPI OUEST PIERRE INVESTISSEMENT, créée par le Crédit Industriel de l’Ouest (groupe CIC) en 1985, et la SCPI Crédit Mutuel Immobilier 1, créée par le Crédit Mutuel en 1990. La nouvelle SCPI ainsi formée a pris le nom de SCPI CM-CIC Pierre Investissement, et regroupe l’ensemble des actifs des 2 SCPI. En application de la directive européenne AIFM (Alternative Investment Fund Manager) qui vise à fournir un cadre réglementaire aux gestionnaires de Fonds d’Investissements Alternatifs (FIA) en Europe, la société de gestion CM-CIC SCPI Gestion a obtenu le Statut de Société de Gestion de Portefeuille (SGP), à la suite de l’agrément accordé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société