Reximmo Patrimoine 2 a levé 22 millions d’euros

SCPI-MALRAUXLa SCPI Malraux Reximmo Patrimoine 2 a augmenté son capital nominal de 21,03 millions d’euros par création de 4 948 parts durant la période du 1er octobre 2011 au 31 décembre 2012, dont l’essentiel a été souscrit en 2011. Au 31 décembre dernier, son capital est constitué de 5 128 parts de 4 250 euros de nominal chacune, sans compter 750 euros de prime d’émission par part. Le montant maximal du capital social de Reximmo Patrimoine 2 est fixé à 42,5 millions d’euros.

A propos de Reximmo Patrimoine 2
La SCPI Malraux Reximmo Patrimoine 2 a été créée en août 2011. Elle est gérée par Amundi Immobilier.
Au 30 septembre 2012, elle avait procédé à deux acquisitions, à Colmar et à Meaux. Ce qui porte son patrimoine à 31 appartements. A cette date, il lui restait à investir 13,2 millions d’euros. Elle s’apprêtait à investir à Poitiers avec l’aménagement de 24 lots à usage d’habitation.
Les investissements réalisés sous le régime Malraux permettent d’obtenir une réduction d’impôt sur le revenu qui s’applique sur la part des travaux réalisés sur les immeubles situés dans les zones agréées. L’administration fiscale autorise un montant de travaux de 65 % sur l’ensemble du portefeuille de la SCPI. La réduction dépend du choix de l’investissement. Un choix en faveur des secteurs sauvegardés ou des quartiers dégradés (que l’on peut trouver jusque dans des communes aussi inattendues qu’Aubervilliers (93 !) autorise une réduction d’impôt de 30 % du montant des travaux. Ce qui équivaut à 19,5% de prix des parts de SCPI (et à 17,7 % compte tenu des commissions de commercialisation de ces parts). Pour les ZPPAUP et AVAP, la réduction consentie n’est que de 22 % (soit 14,3 % du prix de souscription hors commission). Les souscriptions réalisées en 2012 apparaissent nettement moins alléchantes depuis les coups de rabots des deux dernières lois de finance (le secteur dégradé bénéficiait de taux de réduction au titre des travaux Malraux de 40 % en 2010 et de 36 % en 2011, ceux des ZPPAUP de 30 et de 27 %). Toutefois, cette incitation reste l’une des plus attractives dans le paysage fiscal actuel. Concrètement, cela permet d’investir jusqu’à 152 000 euros pour encaisser le maximum de la réduction fiscale de 19 500 euros. Plus modestement un investissement de 16 000 euros procurera 3 120€ de réduction d’impôt immédiate.

pierrepapier.fr