Résultats mitigés pour Foncière Développement Logements

FDL, Foncière Développement Logements, filiale à 33,4 % de Foncière des Régions, a enregistré au premier semestre un recul de 4,6 % du total de ses recettes locatives et autres prestations, à 101,6 millions d’euros, et une baisse de 1,4 % de son cash-flow récurrent à 33,4 millions.  En revanche elle peut se prévaloir d’une progression des recettes locatives à périmètre constant de 1,8 % sur un an et d’un résultat net récurrent consolidé de 70,8 millions, en progression de 29 % sur un an, qui s’explique par une progression des marges sur les cessions et la diminution des frais financiers.

On peut retrouver des signes divergents aussi au niveau de l’actif net réévalué en baisse de 0,4 % à 22,8 € par action en ce qui concerne l’ANR EPRA, mais en hausse de 2,1 % à 19,4 % selon l’ANR EPRA triple net.

La valeur d’expertise du patrimoine est en hausse de 2,1 % à périmètre constant, à 3.282,7 millions d’euros. Si l’on ajoute que le paiement du dividende 2010 majoritairement en actions a permis un renforcement des fonds propres, on constate que le taux d’endettement s’est replié nettement, à 49,3 % de la valeur des actifs. Par ailleurs la politique de redéploiement en Allemagne avec des acquisitions à Berlin offre de belles perspectives.

Mais les chiffres publiés n’étaient pas assez bons pour stimuler le marché : le 21 juillet en début d’après-midi, le titre s’échangeait en repli autour de 18,75 €, soit tout de même une hausse de 5 % depuis le début de l’année et de 9 % depuis un an.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC