Protocole de financement pour les tours Hermitage de La défense

hermitageLes difficultés que rencontre actuellement La Défense, le plus grand marché européen de bureaux, ne découragent pas les investisseurs internationaux. Mercredi, Emin Iskenderov, le PDG russe de la société Hermitage, qui conduit le projet de construction des tours Hermitage à La Défense, a annoncé avoir signé le 6 mars un protocole d’accord avec la première banque russe Sberbank. Il a ajouté : « Un certain nombre de conditions doivent être remplies. Si elles le sont, nous pourrons passer à l’accord final de financement ». Selon lui le chantier pourrait débuter avant la fin 2013 pour une livraison dans l’hiver 2018/2019.

Ce projet signé par Sir Norman Foster repose sur un ensemble de deux tours de bureaux de 320 m de haut, qui sera complété par un podium ouvrant sur un « mall » commercial. Il comprend également des appartements de luxe, un hôtel 5 étoiles et des restaurants ainsi qu’un centre de balnéothérapie.

pierrepapier.fr