symbiosisLa foncière vient de lancer avec succès sa première émission obligataire « verte », d’un montant de 500 M€. A échéance 2026, elle offre un coupon fixe de 1,875%. Elle servira à financer ou refinancer des actifs de bureaux bénéficiant d’une certification HQE[1] ou BREEAM[2]. Une émission qui traduit l’amélioration des conditions de financement des foncières ces dernières semaines.

« L’émission a été sursouscrite plus de 5 fois », précise le communiqué publié ce matin par la Foncière des Régions. Le succès rencontré par son premier placement obligataire « vert » témoigne une nouvelle fois l’intérêt toujours aussi vifs des investisseurs pour les foncières cotées.

Amélioration des conditions de financement – Les fonds recueillis serviront à financer ou refinancer des actifs de bureaux « bénéficiant d’une certification HQE (cible minimum 9/14) ou BREEAM (Very Good au minimum » précise la Foncières de Régions. Ils permettront également à la société de poursuivre sa stratégie de diversification de ses sources de refinancement, d’abaisser le coût moyen de sa dette (2,8% à fin 2015) et d’allonger sa maturité (5 ans à fin 2015). Le coupon servi, à 1,875%, est 137 pb au-dessus du taux de référence, témoigne par ailleurs de l’amélioration des conditions de refinancement des foncières ces derniers mois. Foncière des Régions, notée BBB par S&P, obtient en effet les mêmes conditions que Klepierre, notée A- par S&P, qui avait elle-même procédé à une émission de même durée (10 ans) et à coupon identique…

A propos de Foncière des Régions
Acteur de référence de l’immobilier tertiaire, Foncière des Régions a construit son développement et son patrimoine autour d’une valeur clé et caractéristique, celle du partenariat. Avec un patrimoine total de 18 Md€ (11 Md€ en part du groupe) situé sur les marchés porteurs que sont la France, l’Allemagne et l’Italie, Foncière des Régions est aujourd’hui le partenaire reconnu des entreprises et territoires, qu’elle accompagne dans leur stratégie immobilière avec un double objectif : valoriser le patrimoine urbain existant et concevoir l’immobilier de demain.

[1] Haute Qualité Environnementale
[2] BRE Environmental Assessment Method (BREEAM) est la méthode d’évaluation du comportement environnemental des bâtiments développée par le Building Research Establishment (BRE), un organisme privé britannique de recherche en bâtiment.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *