Patrimoine & Commerce comble une partie de son retard

Volume de transaction toujours modeste, mais belle progression du cours de l’action : les résultats de cette jeune foncière introduite en bourse en 2009 ont été salués par le marché. En progrès de 3,70 % à 14 euros, dans un marché de 391 tires, l’action de la SIIC ramène son recul depuis le début de l’année à 3,,4 %.

Patrimoine & Commerce affiche un bénéfice net 2011 part du groupe de 12,45 millions d’euros pour 2011, multiplié par cinq  en grande partie grâce à la variation de la juste valeur des immeubles qui a gonflé ces résultats de 8,33 millions d’euros.  L’adoption du statut SIIC au 1er juillet 2011 a permis à la société de générer un produit d’impôt de 7,64 millions d’euros.
L’exercice a été ramené à six mois pour se caler sur l’année civile et le rythme de tous ses concurrents. Les revenus locatifs ont progressé de 16% à 7,18 millions soutenus par le remplissage des nouveaux actifs en exploitation et  malgré la sortie de trois actifs mineurs.
Au 31 décembre 2011, la valeur d’expertise (hors droits) du patrimoine s’établissait à 286,9 millions d’euros (contre 184,5 millions au 31 décembre 2010 et 210,4 millions au 30 juin 2011).

L’actif net réévalué part du groupe (hors droits) au 31 décembre 2011 s’élève à 127,9 millions, en hausse de 8,4% par rapport au 30 juin 2011, soit un ANR de 23 euros par action, faisant ressortir une forte de décote (39 %) de l’action qui cote 14 euros.

Il sera proposé à l’assemblée générale annuelle de distribuer un dividende d’un montant de 0,31 euro. Ce qui portera la rémunération à 0,62 euros sur les 12 derniers mois. Chaque actionnaire aura en outre l’option entre le paiement de ce dividende en numéraire ou en actions.

Patrimoine & Commerce se fixe de nouvelles ambitions : constituer un patrimoine d’actifs commerciaux de 500 millions d’euros à horizon 2013-2015, et d’un milliard d’euros à l’horizon 2016 en assurant un taux de capitalisation moyen supérieur à 7%, tout en maintenant un ratio d’endettement global (loan-to-value) de l’ordre de 40%, structuré sur une dette amortissable. Avec l’acquisition en 2011 de plus de 86.000 m² de surfaces commerciales pour un montant dépassant les 150 millions d’euros, la foncière revendique une nette avance sur son plan de développement

Pour parvenir à ce changement de dimension Patrimoine & Commerce a étoffé récemment son équipe dirigeante en nommant Christophe Clamageran en tant que gérant de la foncière, aux côtés d’Eric Duval et Dominique Jouaillec. L’ancien  directeur général de Gecina a déjà annoncé vouloir s’attacher « plus particulièrement à constituer un actionnariat diversifié assurant une liquidité du titre, et renforçant ainsi son attractivité ».

Depuis fin 2010, Patrimoine & Commerce est engagé dans un plan de développement avec, pour première étape, la constitution d’un patrimoine d’actifs immobiliers commerciaux d’une valeur brute de 500 millions d’euros à horizon 2013-2015.

A propos de Patrimoine et Commerce
Patrimoine et Commerce est une société d’investissement immobilier cotée (SIIC) détenant un portefeuille de 35 actifs d’une superficie totale de 192 119 mètres carrés principalement constitué de surfaces commerciales récentes implantées sur des zones de forte attraction en périphérie ou en cœur de villes de taille moyenne.
Au 11 avril, au cours de 14 euros, sa capitalisation boursière ressort à 78,2 millions d’euros.

Pierrepapier.fr