Au cours des six premiers mois de l’année, les différentes SCPI gérées par Paref Gestion ont collecté ensemble près de 35 millions d’euros.  Ce chiffre est à mettre en rapport avec  celui de la collecte réalisée sur l’année 2010 tout entière : 31,3 millions hors apport à la SCPI Interpierre. Les commissions de  souscription des SCPI Novapierre (murs de magasins) et Pierre 48 (immobilier résidentiel à Paris et en région parisienne) ont respectivement représenté 1,66 million d’euros et 0,45 million au premier semestre. Par ailleurs, les commissions de gestion sur encours progressent de 8,3 % à données comparables compte tenu de la forte collecte enregistrée depuis le second semestre 2010.

La gestion des OPCI (Vivapierre, Naos et Polypierre) génère des commissions récurrentes à hauteur de 274.000 €, en progression de 14 % par rapport au premier semestre 2010.

De ce fait, la société foncière Paref, dont Paref Gestion fait partie, annonce pour l’ensemble de ses activités une hausse de 5,3 % du chiffre d’affaires consolidé au premier semestre, à 14,3 millions d’euros, malgré un recul de 3,8 % des loyers et charges récupérées ; cette baisse des loyers s’explique à la fois par un changement  de périmètre et la renégociation du loyer d’un immeuble à Pantin. Pour l’ensemble des activités récurrentes le chiffre d’affaires affiche une progression de 12,8 %, grâce à la progression de 130 % des commissions de gestion.

Enfin, Paref annonce avoir finalisé le 7 juillet dernier l’acquisition de 100 % des titres de la société Watford Eurl, qui dispose d’un terrain à bâtir situé à Nanterre. Un immeuble de bureau doit être construit à cet emplacement.

Le 13 juillet, le titre Paref s’échangeait en Bourse à 60 €, en hausse de 19,6 % depuis le début de l’année et de 26,3 % sur un an.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SCPI