Pierrepapier.fr/actualité/marchés immobiliers européens

defense-019L’immobilier de haute qualité mène la reprise, estiment les experts de Invesco Real Estate dans leur dernier rapport semestriel ; il offre un potentiel de rendements ajustés au risque attrayants. Mais, selon eux, la stabilisation des marchés de seconde qualité n’interviendra probablement qu’à moyen terme.

En effet, les mesures d’austérité prises ici et là risquent de bloquer la reprise. La croissance ne devrait se renforcer qu’à partir de la fin de l’année prochaine. C’est pourquoi une certaine prudence s’impose. Le secteur des bureaux pourrait offrir les meilleures perspectives à court terme, tandis que la croissance pourrait être plus forte dans le commerce à moyen terme, avec de solides rendements attendus dans la logistique. Signe positif : les investisseurs achètent dans l’attente d’une reprise du marché locatif à moyen terme.

Selon Guy-Young Lamé, analyste en charge des marchés français et sud-européens, « le marché français commence à montrer des signes de stabilisation ainsi qu’une croissance positive, notamment dans le segment des actifs de première qualité. La reprise se manifeste, mais elle sera lente »

Pierrepapier.fr/actualité/marchés immobiliers européens.