L’investissement en immobilier d’entreprise en baisse au 1er trimestre

Petit coup de mou sur le marché de l’immobilier d’entreprise… Selon les derniers pointages de BNP Paribas Real Estate, les volumes investis au 1er trimestre 2017 s’élèvent à seulement 3,5 Md€, soit 22% de moins qu’au 1er trimestre 2016. La part relative des SCPI dans le total des investissements régresse, celles des fonds d’investissement progresse.

Après deux années exceptionnelles (un peu plus de 31,8 Md€ en 2015 et 2016), le marché de l’investissement en immobilier d’entreprise connaît, en 2017, « un timide démarrage », comme l’écrit BNP Paribas Real Estate dans sa dernière étude[1] consacrée à l’investissement sur le marché français.

Baisse de 22% de trimestre à trimestre – Avec un volume de 3,5 Md€ engagé au 1er trimestre, le secteur accuse en effet une baisse de 22% comparativement au 1er trimestre 2016. Ce montant est également inférieur au volume moyen du premier trimestre constaté ces 5 dernières années (4,2 Md€). Côté localisation des actifs plébiscités par les investisseurs, pas de bouleversements notables : l’Ile-de-France continue à dominer, avec 79% des volumes (contre 74% en moyenne), et les grandes transactions restent majoritaires. La transaction la plus importante depuis le début de l’année est « l’acquisition en VEFA de Grand Central Saint Lazare par Union Investment pour environ 340 millions d’euros », recense BNP Paribas Real Estate.

Les bureaux, toujours en tête des actifs privilégiés des investisseurs – Les bureaux restent toujours aussi dominants, et leur part relative est même, ce trimestre, en très nette augmentation (71,6% contre 60,1% en 2016). C’est en effet la seule classe d’actifs qui, avec les locaux d’activités (+46%), affiche une hausse des volumes sur un an glissant (2,5 Md€ contre 1,5 Md€ à fin du 1T 2016). Les transactions sur les locaux commerciaux sont en revanche en très net recul (436 M€, vs 1,3 Md€), « principalement en raison d’un manque de produits disponibles », note BNP Paribas Real Estate. Ce sont toutefois les services qui affichent la baisse la plus importante du trimestre (-88%), « avec un volume réparti équitablement entre des hôtels et des résidences », constate le broker.

Recul de la part relative des SCPI – Les fonds d’investissement et souverains sont encore plus présents qu’au cours des trimestres précédents. Ils représentaient 27% des volumes engagés en 2014, 32% en 2015, et 37% en 2016. Au 1T 2017, ils atteignaient 46%. A l’inverse, la part relative des assureurs est en baisse (8% vs 17%), tout comme celle des SCPI (11%). Les foncières non dotées du statut SIIC signent un trimestre exceptionnel (13% des volumes, contre 4% en 2016). Les investisseurs français, qui représentaient 71% des transactions en 2016, étaient moins présents sur ce 1er trimestre – part relative inférieure à 60% -, mais toujours devant les investisseurs allemands (20%), américains (12%) ou britanniques (11%).

Compression des taux « prime » – Comme l’avait déjà constaté BNP Paribas Real Estate en septembre dernier, la baisse des taux de rendement « prime » tend à ralentir ou à se stabiliser. Compte tenu du contexte monétaire actuel (OAT attendu à 1,2% à fin 2017), le courtier estime que le taux « prime » des bureaux « QCA », actuellement à 3,15%, « ne devrait pas descendre sous la barre des 3% ». Mais la compression des taux observée au cours des derniers trimestres « devrait se poursuivre en 2017, en commerce (2,75 % actuellement) et surtout en logistique (5,5 % actuellement) », précise le broker.

A propos de BNP Paribas Real Estate(i)
BNP Paribas Real Estate, l’un des principaux prestataires de services immobiliers de dimension internationale, offre une gamme complète de services qui intègre l’ensemble du cycle de vie d’un bien immobilier : promotion, transaction, conseil, expertise, Property Management et Investment Management. Avec 3 800 collaborateurs, BNP Paribas Real Estate apporte à ses clients sa connaissance des marchés locaux dans 36 pays (16 implantations directes et 20 via son réseau d’alliances qui représente, aujourd’hui, plus de 3 200 personnes) avec plus de 180 bureaux. BNP Paribas Real Estate est une société́ du Groupe BNP Paribas.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] At a Glance, Investissement en France, 2017 T1

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *