Les versements programmés en SCPI désormais possibles chez Primonial REIM

Cette technique de fractionnement, bien connue des investisseurs boursiers, fait de plus en plus d’émules parmi les sociétés de gestion d’actifs immobiliers. Primonial REIM vient d’annoncer la mise en place de ce service pour les souscripteurs de ses SCPI.

La technique est bien connue des investisseurs boursiers et des souscripteurs d’OPCVM exposés aux marchés financiers : les versements ou investissements programmés permettent en effet de lisser les à-coups boursiers, et de « moyenner » le prix de revient de ses placements.

Lisser les cycles des marchés

Comme il est illusoire d’espérer systématiquement investir au plus bas d’un cycle de marché et d’en sortir au plus haut, mieux vaut fractionner son investissement en plaçant de manière régulière et étalée dans le temps une partie de la somme initialement prévue. De cette manière, l’investisseur acquiert plus de titres (actions ou parts de fonds d’investissements) lorsque les marchés baissent et, bien sûr, moins lorsqu’ils remontent. Mais il a profité de toutes les phases, et a réduit le risque d’entrer en Bourse au plus mauvais moment, c’est-à-dire juste avant une baisse…

Constituer une épargne progressivement, adaptée au niveau de ses revenus

La technique des versements programmés revêt d’autres avantages. Elle permet également de commencer à épargner sans attendre d’avoir constitué un capital à placer, tout en ajustant le montant de ses versements en fonction de ses revenus. Appliquer au cas spécifique des SCPI, cet atout est important car il positionne l’investissement sur la durée, en phase donc avec le statut de moyen/long terme inhérent à ce type de véhicule. En outre, si la variation du prix des parts des SCPI est certes beaucoup moins volatile que celle d’une action, les versements programmés sont aussi un moyen de traverser plus sereinement les différents cycles que rencontrent également les marchés immobiliers.

Versements modulés, réaffectés, ou interrompus sur simple demande

Le service proposé par Primonial REIM permet à ses clients de choisir le montant qu’ils souhaitent investir périodiquement, le rythme d’investissement (mensuel, trimestriel, semestriel, annuel), tout en leur donnant la possibilité de moduler leurs versements, de les réaffecter d’une SCPI à une autre, ou de les interrompre, sans frais. Le montant minimum du versement est fonction de la valeur de la part de la SCPI sélectionnée (par exemple, 208 € s’il s’agit de la SCPI Primopierre). Il faut en outre que l’utilisateur de ce nouveau service soit déjà détenteur d’au moins 10 parts de la SCPI sélectionnée. Pour mémoire, d’autres sociétés de gestion ou plateformes de distribution proposent déjà ce type de prestations, notamment Corum, l’une des premières à avoir introduit la décimalisation des parts de SCPI et le réinvestissement automatique des dividendes, ou Moniwan, sur les SCPI gérés par la Française REIM.

Frédéric Tixier


A propos de Primonial REIM(i)

Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF en 2011, Primonial Real Estate Investment Management (Primonial REIM) a pour vocation de concevoir et gérer une gamme de véhicules d’investissement traduisant ses convictions fortes sur les marchés immobiliers. Son objectif est de mettre à la disposition du plus grand nombre une gamme de SCPI investissant dans l’immobilier de bureaux, de commerces, de santé/éducation et résidentiel. Primonial REIM, en qualité de société de gestion de portefeuille, constitue et gère des OPCI (dédiés aux investisseurs institutionnels ou grand public). Le 10 juin 2014, Primonial REIM a obtenu l’agrément AIFM (Alternative Investment Fund Manager) auprès de l’Autorité des Marchés Financiers pour la gestion de Fonds d’Investissement Alternatifs (FIA), soumis à ce titre à des obligations renforcées en termes notamment d’information, de suivi de la liquidité et de gestion des risques. Le Directoire est composé de Grégory FRAPET en qualité de Président, de Stéphanie LACROIX, Directrice Générale et de Tristan MAHAUT, Secrétaire Général. 

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société