Les SCPI Epargne foncière et Multimmobilier 2 relèvent leur prix de souscription

Ces deux SCPI gérées par la Française offrent des rendements de leurs parts supérieurs à la moyenne des SCPI. Bien que disposant de profils différents leur distribution de revenus semble pérenne.

La société de gestion La française REM va relever le prix des parts de la SCPI à capital variable, Epargne Foncière, en le passant de 755 à 770 euros à compter du 1er janvier 2015. Ce prix comprend le nominal de 153 euros et une prime d’émission de 617 euros dont 63,90 euros sont prélevés au titre de la commission de souscription (9 % TTC). A ce prix, compte tenu de la distribution de revenus de 40,08 euros par part son rendement instantané ressort à 5,20 %. En début d’exercice le report à nouveau couvrait près de deux mois de distribution.

Après sa fusion avec une SCPI du Groupe la Française (Multicommerce), Epargne Foncière a été réouverte à la commercialisation depuis le 28 janvier 2013. Cette opération a permis à la SCPI Epargne Foncière d’intégrer le club des principales SCPI de la place en dépassant le niveau symbolique du milliard d’euros de capitalisation (1 179,3 millions au 31 décembre 2013). Cette fusion a également permis à Epargne Foncière de diversifier son portefeuille en intégrant des actifs de bonne qualité dans le secteur recherché des commerces qui comptent pour 26 % de son patrimoine aux côtés des bureaux (72 %) et des entrepôts (2 %).

La SCPI est parvenue à faire légèrement remonter son taux d’occupation cette année avec un taux d’occupation financier de 88,1 %, à la fin octobre (85,4 % en taux d’occupation physique) , contre 87,4 % à la fin 2013. Cependant cette amélioration doit à la vente durant l’exercice de 2500 m² vacants alors qu’il est alourdi par la livraison à la SCPI de l’immeuble “O Saône ». Dans son dernier bulletin trimestriel la SCPI note que « au global, le bilan locatif est négatif, se traduisant par un taux d’occupation physique à 85,4 % à fin septembre, compte tenu de la progression des surfaces en exploitation(+4,6%) ».

Parallèlement, La française REM a également relevé le prix des parts de la SCPI à capital variable Multimmobilier 2. Le prix des parts passera le 1er janvier prochain à 768 euros, dont une commission de souscription de 8 % HT (soit 9,60 % TTC au taux de TVA en vigueur) du prix de souscription, soit 73,73 € TTC, prélevée sur la prime d’émission. Il était précédemment de 753 euros. A ce nouveau prix le rendement instantané des parts ressort à 5,21 %. Le report à nouveau est maigre après avoir souffert de prélèvement pendant plusieurs années avant d’être à nouveau modestement abondé en 2013, à hauteur de 0,44 euros par part.

A l’opposé de sa grande sœur, Multimmobilier 2 connaît une réelle amélioration de son exploitation avec un taux d’occupation physique qui se redresse encore un peu à 92,4 % à fin septembre (+ 0,4 points), et le taux d’occupation financier progresse à 92,2 % (+ 0,9 point). Il n’était que de 90 % à la fin 2013. Lors du trimestre achevé en septembre dernier, le volume de surfaces relouées ou renégociées a marqué le pas avec 1 771 m² reloués, mais reste supérieur à celui des surfaces libérées avec 1 473 m². L’activité commerciale du trimestre a été essentiellement consacrée à la relocation de locaux vacants, pour certains depuis plusieurs mois comme à Bièvres, Pérols et Cannes.

Au 30 septembre 2014, le stock de surfaces vacantes a ainsi continué à se résorber à 6 786 m². La SCPI n’a effectué aucun arbitrage durant le troisième trimestre 2014, et a acquis un ensemble immobilier situé à Puteaux (92), dans le quartier d’affaires de la Défense. Construit en 1974-1975, entièrement restructuré en 2009/2010 et sous garantie décennale jusqu’en2020, cet actif de bureaux en R+10 offre une surface locative de 10 851 m², dont un auditorium, ainsi que 146 places de parking en sous-sol et 9 places extérieures. L’immeuble est loué auprès de locataires de qualité, Sony, Rezidor, Progress Software et Optorg.

pierrepapier.fr