Les loyers de l’Immobilière Dassault portent la marque des cessions

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2014 de l’Immobilière Dassault s’élève à 3,0 M€, en retrait de 16,3% par rapport au 3ème trimestre 2013. Sur les 9 premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires ressort ainsi à 9,3 M€, en retrait de 12,6% par rapport à la même période de 2013. Ce retrait s’explique principalement par la cession de l’immeuble d’habitation 6 place de la République Dominicaine, conformément à la stratégie de recentrage sur les bureaux et le commerce, et par la vacance temporaire sur l’immeuble 83 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine, dont plus de la moitié des surfaces était en rénovation au cours du 1er semestre. Grâce à une politique de relocation active de la société, cet immeuble dispose d’un taux d’occupation de 88,70% au 30 septembre 2014.

Par ailleurs, l’immeuble 230 boulevard Saint Germain (Paris 7ème) ne génère pas de revenus compte tenu de sa restructuration en cours. Sa livraison est prévue courant 2015.

Le taux d’occupation physique global du patrimoine au 30 septembre 2014, hors immeuble en restructuration, s’élève à 92,10%, porté depuis à près de 98%. Comme annoncé dans son communiqué du 23 septembre 2014, Immobilière Dassault a signé le 22 septembre une promesse synallagmatique en vue d’acquérir 100% des parts sociales de la SCI propriétaire d’un ensemble composé de trois bâtiments de bureaux, au 61 rue de Monceau, Paris 8ème. Un financement ad hoc a été négocié et la société Immobilière Dassault a profité d’un environnement de taux très avantageux pour sécuriser à taux fixe à hauteur de 100 M€ les financements d’Immobilière Dassault à compter de cette acquisition immobilière.

pierrrepapier.fr